Cet article date de plus de 9 ans

Nucléaire: Gravelines auscultée par l'AIEA

L'Agence Internationale de l'énergie atomique va inspecter pendant 3 semaines la sûreté de la centrale nordiste.
La sûreté de la centrale nucléaire de Gravelines fait l'objet d'un examen approfondi de la part de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) jusqu'au 29 novembre, a annoncé l'AIEA lundi dans un communiqué.


"L'examen, conduit sur l'invitation du gouvernement français, porte sur les programmes et les activités essentielles pour les opérations de sûreté de la centrale nucléaire", a indiqué l'agence onusienne, précisant que l'évaluation avait commencé ce lundi.

Trois semaines d'examen


L'équipe d'experts, dirigée par la division de la sureté des installations nucléaires de l'AIEA, rendra son rapport à l'issue de cet examen de trois semaines, à une date non précisée par l'agence.


A la mi-mai, un réacteur nucléaire de 900 MW de la centrale de Gravelines avait été arrêté, suite à un problème technique. Cette centrale compte au total six réacteurs de 900 MW chacun.

A lire aussi :

Gravelines : arrêt d'un réacteur de la centrale
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement énergie