Cet article date de plus de 9 ans

Rue (80): l'argent pour Stéphane Houdet

Licencié en tennis en fauteuil (80), Stéphane Houdet a remporté l'argent en simple et le bronze en double.
video title

Londres 2012: S.Houdet vice-champion olympique

Après le bronze en double, Stéphane Houdet, licencié à Rue dans la Somme, a remporté la médaille d'argent en simple en tennis en fauteuil aux Jeux Paralympiques de Londres.

Battu (6-4, 6-2) par le japonais Shingo Kunieda en finale, Stéphane Houdet repart de Londres avec la médaille d'argent.

Le japonais plus fort mentalement

L'affrontement de samedi soir a tourné à l'avantage du Japonais Shingo Kunieda , plus de trois mois après la victoire du Français Stéphane Houdet à Roland-Garros, qui lui avait d'ailleurs permis de devenir pour la première fois de sa carrière numéro un mondial en simple.

Les deux joueurs se connaissent par coeur, ayant même évolué en double ensemble. Dès les premiers échanges, l'intensité est au rendez-vous. Les coups gagnants s'enchaînent d'un côté comme de l'autre. Les premiers jeux sont serrés mais le Japonais, terriblement efficace sur les points cruciaux, prend l'avantage et breake deux fois pour mener 4-1 dans le premier set. Stéphane Houdet a beau serrer les dents et s'accrocher avec quelques points de haute volée et un debreak, le retard est impossible à combler.

Il se creuse même dès le début du deuxième set quand le Français perd son service. Son adversaire, déjà titré à Pékin et revanchard après sa défaite Porte d'Auteuil, ne va plus lâcher le morceau. En pleine confiance, il enchaîne les coups gagnants quand Stéphane Houdet semble être atteint mentalement.

Souriant, le Français se contente largement de l'argent et donne rendez-vous à son rival très vite sur le circuit mondial.

Le bronze en double

Stéphane Houdet et Machaël Jeremiasz (n°1 mondiale) montent sur la 3ème marche du podium en tennis en fauteuil aux Jeux Paralympiques de Londres.

Ils ont remporté la médaille de bronze contre les Néerlandais Robin Ammerlean et Ronald Vink.

Stéphane Houdet, associé à la n°1 mondiale Machaël Jeremiasz, a perdu son titre paralympique obtenu il y a quatre ans à Pékin. La paire s'était inclinée en demi-finales du tournoi de tennis fauteuil face aux Suédois Stefan Olsson-Peter Vikstrom en deux sets (6-1, 7-6). 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques tennis sport handicap