Cet article date de plus de 8 ans

SNCF : surveillée par les réseaux sociaux

Les usagers s'organisent via les réseaux sociaux pour s'informer en temps réel des retards des trains.

"On est jamais mieux servi que par soi-même" ou la version croyante numérique "aide toi et la toile t'aidera".

Des usagers de la SNCF ont fait leur ces antiennes.

Tweets et blogs surveillent le réseau SNCF en temps réel. Les données sont remontées du terrain par les usagers qui dégaînent leurs smartphones au moindre retard ou dysfonctionnement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réseaux sociaux sncf