Sursis pour les salariés de SeaFrance à Paris

Le tribunal de commerce de Paris ouvre la porte de la reprise par les salariés de Sea france de leur entreprise.

video title

video title

Seafrance : comment en est-on arrivé là ?

Des salariés de la compagnie de ferries SeaFrance ont manifesté leur colère, mardi,
aux abords du tribunal de commerce de Paris, où étaient examinés les offres de reprise pour la société en redressement judiciaire depuis juin 2010.

Le tribunal de commerce de Paris a accordé un délai aux salariés pour reprendre leur entreprise. Il faut trouver 21 millions d'euros en trois semaines.

Mais deux autres solutions sont envisagées par le tribunal : la liquidation ou la cession. Réponse : le 16 novembre prochain.