INFOGRAPHIE. Le coronavirus - Covid-19 continue à progresser dans les Hauts-de-France

Le Covid-19 au microscope / © Handout / National Institutes of Health / AFP
Le Covid-19 au microscope / © Handout / National Institutes of Health / AFP

L'Agence Régionale de Santé a communiqué ce jeudi le dernier bilan des cas confirmés de coronavirus dans les Hauts-de-France. 

Par Emmanuel Magdelaine

14 décès de plus et 51 nouveaux cas confirmés. Ces dernières 24 heures, le nombre de cas confirmés de coronavirus dans les Hauts-de-France a continué à augmenter selon le dernier bilan communiqué ce jeudi soir par l'Agence Régionale de Santé. En tout, on compte désormais 719 cas confirmés dans la région.

Le nombre de décés s'élève désormais à 69, contre 55 ce mercredi. 39 dans l’Oise, 13 dans l’Aisne, 13 dans la Somme, 1 dans le Pas-de-Calais et 3 dans le Nord.
 

Il faut rappeler que ces chiffres ne correspondent pas à la réalité du nombre de personnes contaminées. Ils donnent seulement une tendance, une indication puisque seules six catégories de personnes sont réellement testées (les personnes fragiles, les deux premières personnes présentant des symptômes évocateurs du COVID-19 dans les structures médico-sociales, les personnes hospitalisées présentant des symptômes évocateurs de Covid-19 , les professionnels de santé présentant des symptômes évocateurs de Covid-19, les femmes enceintes symptomatiques quel que soit le terme de la grossesse, les donneurs d’organes. 

Les cas suspects ou signalés à un médecin ne sont pas du tout comptabilisés pour le moment. Selon l'ARS, ils devraient l'être dans les heures ou jours qui viennent. Santé Publique France va en effet rendre publiques des données sur le modèle de celles qui sont diffusées sur la grippe ou la gastro. Un bilan statistique basé sur des études épidémiologiques (nombre de consultations, nombre de cas graves ou de décès…) qui va donner la prévalence du coronavirus. 

La région Hauts-de-France est toujours la 4ème région française la plus touchée par le coronavirus. Environ 10 cas pour 100 000 habitants. 
 

La France vit son troisième jour d'un confinement ordonné par le gouvernement pour "au moins 15 jours" afin de limiter le risque de saturation des services d'urgence, alors que le nombre de malades et notamment de cas graves continue à augmenter. Depuis le début de l'épidémie, 42 500 tests ont été réalisés en France, selon le ministère.
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus