• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le LOSC méritait mieux à Rennes

Le LOSC a bousculé Rennes ce vendredi soir. / © AFP
Le LOSC a bousculé Rennes ce vendredi soir. / © AFP

Le match semblait bien mal engagé pour les Bretons mais finalement Rennes a arraché le nul face au LOSC (1-1)

Par AFP

Avec un pressing haut et efficace, les hommes d'Hervé Renard, entraîneur du LOSC ont copieusement contrarié le jeu rennais et les attaquants nordistes ont donné le tournis à la défense bretonne. Sofiane Boufal a été particulièrement percutant, et ce n'était que justice s'il a ouvert le score en coupant bien au premier poteau un centre en retrait à ras de terre, prenant Abdoulaye Diallo à contre-pied (0-1, 48e).
##fr3r_https_disabled##
boufal
Le gardien sénégalais, qui remplace Benoît Costil blessé, avait pourtant été très bon jusque-là, s'interposant sur les tentatives de Boufal, déjà (5e, 42e), Yassine Benzia (17e) ou Rio Mavuba (46e). Il avait aussi été tout heureux de voir un coup-franc de 25 mètres d'Éric Bauthéac s'écraser sur l'arrête gauche de sa transversale (24e).

Du côté des Rennais, hormis une frappe trop croisée et écrasée de Giovanni Sio, bien servi en pivot par Abdoulaye Doucouré (13e), on ne peut pas dire que la menace sur le but de Vincent Enyeama ait été très pressante. Il a fallu une décision arbitrale très litigieuse à vingt minutes de la fin pour réveiller vraiment les locaux.

Carton rouge pour Enyeama

Sio, bien trouvé dans la surface de réparation, dribblait Enyeama et perdait l'équilibre apparemment tout seul alors que le gardien gardait les bras collés le long du corps. Mais l'arbitre Stéphane Jochem désignait le point de penalty et sortait le carton rouge dans une interprétation rigoriste de la règle (68e).
enyealma
Les Lillois pensaient tenir leur vengeance en voyant Paul-George Ntep tirer très mal le penalty, droit dans les jambes de Mike Maignan, tout juste entré en jeu, mais, pratiquement sur l'action suivante, Rennes parvenait à égaliser.

Sur une belle combinaison, Kamil Grosicki centrait pour Sio au deuxième poteau. La reprise écrasée de l'Ivoirien trouvait Ntep seul à un mètre du but et qui n'avait plus qu'à pousser la balle (1-1, 74e). Le LOSC signe un 4e match nul en 6 journées (7 points).

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus