Léa, mini-pompier du Nord, nouvelle égérie de la mutuelle des pompiers

Elle est adorable, et elle peut vous sauver la vie : deux qualités qui ont valu à Léa le statut de nouvelle égérie des sapeurs-pompiers de France.

Elle s'appelle Léa, elle a deux ans, elle vient de Fournes-en-Weppes, et elle est la nouvelle chouchoute de tous les sapeurs-pompiers de France. Léa a gagné son titre de mini-pompier en mai dernier, lorsque ses parents postent une vidéo de la petite qui mime une intervention avec son propre uniforme et son camion sur-mesure, fabriqué par son père. 

Léa n'est pas seulement mignonne : à deux ans seulement, elle sait surtout placer une autre personne en Position Latérale de Sécurité (PLS), un geste de premiers secours important, puisqu'il permet de s'assurer qu'une victime inconsciente ne s'étouffe pas. "On avait décidé de lui apprendre, on la trouvait un peu jeune, mais comme elle nous parle tout le temps de pompiers, on en a fait un jeu. En fait, elle l’a retenu tout de suite" s'étonne sa mère, Emma Pruvost.

Partagée plus de 8000 fois sur Facebook, la vidéo de cette petite professionnelle a conquis le coeur des pompiers du Nord, mais pas seulement. La jeune enfant est devenue la nouvelle égérie du congrés national des sapeurs-pompiers, qui se tiendra à Marseille du 13 au 16 octobre. Elle partage l'affiche avec un "papa" pompier, Mathieu, basé à Chaumont-en-Vexin, dans l'Oise, où s'est déroulé le shooting photo organisé par la mutuelle nationale des sapeurs-pompiers.

"On est contents, et fiers, parce que c'est des choses qui n'arrivent pas à tous les enfants. C'est un super souvenir pour plus tard ! apprécie Emma Pruvost. On nous a invité au congrès des sapeurs-pompiers, où Léa a de petites choses à faire, comme quelques jeux et quelques photos avec la nouvelle mascotte de la mutuelle des sapeurs-pompiers." 

Sous les posts réseaux sociaux, les internautes ont eux aussi déjà fondu. "La relève est assurée !" félicite l'un deux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite pompiers jeunesse société famille réseaux sociaux