Lille : la manifestation contre les violences policières arrêtée à la suite d'échauffourées

Ce samedi 6 mars à Lille, des échauffourées ont eu lieu lors de la manifestation contre les violences policières qui avait été organisée notamment par des Gilets jaunes.  

Abris bus détruit lors de la manifestation
Abris bus détruit lors de la manifestation © Police nationale 59

Le rendez-vous était pris à 12h30 ce samedi 6 mars à Lille, place de la République pour "protester contre les violences policières", notamment à l'appel des Gilets jaunes. On comptait entre 300 à 400 personnes en début d'après-midi qui se dirigeaient vers la place de la Solidarité. 

Mais des échauffourées et des charges d'un côté comme de l'autre ont stoppé la manifestation où des jets de projectiles et de gaz lacrymogènes ont pu être observés.

La police nationale du département du Nord a précisé, sur son compte Twitter, que "la manifestation hors de contrôle des organisateurs a été dispersée. Trois émeutiers ont été interpellés et placés en garde à vue." 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation social gilets jaunes société