Lille : les éditions 2019 et 2020 de la Coupe Davis n'auront pas lieu au Stade Pierre-Mauroy

Publié le Mis à jour le
Écrit par Q.V avec AFP

Le stade de Villeneuve-d'Ascq était pourtant un candidat sérieux pour héberger les prochaines éditions.

Les deux premières éditions de la phase finale new look de la Coupe Davis auront lieu à Madrid en 2019 et 2020, ont annoncé jeudi la Fédération Internationale de Tennis (ITF) et le groupe Kosmos dans un communiqué.
 
Selon le format porté par ce groupe d'investissement, présidé par le footballeur espagnol du FC Barcelone Gerard Piqué, la Coupe Davis va désormais se concentrer principalement autour d'une phase finale d'une semaine réunissant 18 nations, dans un lieu unique, en clôture de la saison.

L'édition 2019, prévue du 18 au 24 novembre, aura lieu à la Caja Magica, où a lieu en mai le tournoi de Madrid. Pour 2020, elle pourrait se dérouler dans la même enceinte ou au Wizink Center, ancien Palais des sports de la capitale espagnole.

Madrid s'est imposée face à Lille, candidate elle aussi à l'accueil de la nouvelle Coupe Davis. La dernière finale de la Coupe Davis dans son format actuel entre la France et la Croatie se jouera dans la grande ville du nord de la France du 23 au 25 novembre.
 

Six payés qualifiés d'office, dont la France


La France, la Croatie, l'Espagne et les Etats-Unis, les quatre demi-finalistes sortants, sont automatiquement qualifiés pour la première édition new look de la compétition.

S'y ajoutent deux nations invitées, l'Argentine de Juan Martin Del Potro et la Grande-Bretagne d'Andy Murray, dont les organisateurs ont mis en avant la "riche histoire en Coupe Davis" et leur "succès récent dans la compétition" (la première titrée en 2016, la seconde en 2015).

Douze pays les rejoindront à l'issue d'un premier tour disputé les 1er et 2 février sur le modèle historique domicile/extérieur, mais réduit à deux jours et avec des matches au meilleur des trois sets (et non plus des cinq).

Parmi les affiches, figurent Suisse-Russie, Ouzbékistan-Serbie, Brésil-Belgique, Australie-Bosnie, Inde-Italie ou encore Allemagne-Hongrie.