Cet article date de plus de 4 ans

"Ma thèse en 180 secondes" : Julie Rivière, de Lille 3, représente le Nord Pas-de-Calais

La finale nationale du concours "Ma thèse en 180 secondes" se tient ces 30 et 31 mai. 28 thésards sélectionnés dans les universités françaises ont 3 minutes pour défendre leur travail. La représentante régionale s'appelle Julie Rivière, de l'Université Lille 3. 

Ma thèse en 180 secondes est une opération organisée par les universités françaises. L'idée est de permettre aux étudiants-doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Le tout en 3 minutes. Avec des sujets obscurs ou compliqués, chaque candidat doit faire un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche, avec l’appui d’une seule diapositive !

Dans chaque région, une sélection est organisée. Celle du Nord Pas-de-Calais a eu lieu le mois dernier. Julie Rivière de l'Université Lille 3 a gagné avec sa thèse sur le thème de l'insatisfaction corporelle : "Processus psychologiques impliqués dans l’insatisfaction corporelle : perfectionnisme, rumination et auto-régulation". Elle a gagné le droit de réprésenter la région pour les demi-finale et finale. Voici ses 180 secondes :
mt180

Les autres candidats 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ma thèse en 180 secondes éducation société université