Malonga et Cysique, les judokates picardes, sélectionnées aux JO de Tokyo

Ce mardi 6 avril, Larbi Benboudaoud, directeur des équipes de France de judo, a annoncé la sélection féminine qui participera aux jeux olympiques de Tokyo en juillet prochain. Parmi elles, Madeleine Malonga (-78kg), originaire de l’Oise et l’Axonaise Sarah-Léonie Cysique (-57kg).

Les judokas Madeleine Malonga et Sarah-Léonie Cysique aux mondiaux de Tokyo - Août 2019
Les judokas Madeleine Malonga et Sarah-Léonie Cysique aux mondiaux de Tokyo - Août 2019 © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Un an après la décision historique de reporter les JO de Tokyo en raison de la pandémie, l’heure est à la sélection des athlètes qui participeront à la compétition du 24 au 31 juillet 2021.

Ce mardi 6 avril, l’équipe féminine de judo a été dévoilée par Larbi Benboudaoud sur la page Facebook de la fédération française de judo.

"La sélection n’a pas été simple", reconnaît le directeur des équipes de France. "La Covid a perturbé et impacté la planification mais elle est la même pour toutes les nations. Il a fallu s’adapter. Il y a un beau truc à jouer."

Sans surprise, Madeleine Malonga fait partie de cette sélection féminine. "Forcément, je m'en doutais un peu parce que je suis numéro une de la catégorie mais quand c'est officiel, c'est autre chose. Ça fait plaisir, ça devient vraiment réel et c'est super" se réjouit-elle.

À 27 ans, l’athlète originaire de Chambly, dans l’Oise, combattra dans la catégorie des – 78 kg. Non seulement, elle disputera les jeux olympiques à Tokyo en juillet mais elle défendra aussi son titre de Championne du monde. L’évènement aura lieu quelques semaines seulement avant les JO, à Budapest, en Hongrie, du 6 au 13 juin. 

Une choix assumé par le directeur après concertation avec les athlètes. "L’équipe olympique est préservée pour sa préparation des JO sauf pour les 2 championnes du monde en titre Clarisse Agbegnenou et Madeleine Malonga. On fera au mieux, c’est un beau challenge. Le questionnement a juste été du fait de la proximité des Jeux mais la décision a été prise ensemble. On va les accompagner".

Dans l'équipe de France en partance pour les JO, sera également présente Sarah-Léonie Cysique. À 22 ans, l’Axonaise a été sélectionnée dans la catégorie des – 57 kg. Une nouvelle qu'elle s'est empressée de partager sur les réseaux sociaux. 

Comme le précise la judoka, dès la semaine prochaine, la jeune femme se rendra aussi au portugal pour disputer le championnat d'Europe.

À ce jour, les Jeux Olympiques sont maintenus mais en raison de la crise sanitaire, ils se dérouleront sans public. Une décision qui n'altère en rien les objectifs de Madeleine Malonga. "C'est une compétition comme les autres. Demain, si je gagne, ce sera quand même un titre de championne olympique et je prends, malgré les conditions".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
judo sport jeux olympiques