• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Marine le Pen veut « éradiquer l’immigration bactérienne » ? Un lapsus selon le FN…

© Christophe Morin / IP3. Paris
© Christophe Morin / IP3. Paris

Dans un entretien accordé à la Voix du Nord, Marine le Pen a exposé quelques pans de son programme…Et de son volet « santé » que vient la polémique : la tête de liste FN aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie veut « éradiquer l’immigration bactérienne »...Un lapsus selon le FN...

Par Jennifer Alberts

L’article date de ce mardi 10 novembre…A l'approche des régionales, La Voix du Nord sollicte tous les candidats pour comparer leur programme, thème par thème...Selon nos confrères, sur la thématique santé, le Front National leur a envoyé par mail les prises de position de Marine Le Pen. Dans ce courriel, elle affirme que « les hôpitaux font face à la présence alarmante de maladies contagieuses non-européennes, liées à l’afflux migratoire…Nous refusons cette mise en danger de nos compatriotes » et propose donc d’ "éradiquer l’immigration bactérienne ».

« Immonde », « folie », « pire qu’avant »


Et les réactions à cette nouvelle sortie choc de Marine Le Pen n’ont pas tardé…Des réactions dont les mots sont aussi percutants que ceux employés par la présidente du Front National…Pour Sandrine Rousseau, tête de liste EELV en NPDCP, c'est juste « est juste immonde et puant ».

 / ©
/ ©


François Lamy, l’un des co-listiers du socialiste Pierre de Saintignon, a estimé que « la xénophobie de Marine Le Pen vire à la folie »

 / ©
/ ©

Xavier Bertrand, tête de liste LR, s’est demandé si « le FN n’est pas pire qu’avant »

 / ©
/ ©


Olivier Spinelli, délégué régional Picardie de la Ligue des droits de l’homme, affirme que le FN a « la volonté d’assumer des positions ouvertement racistes ».

Premier rétro-pédalage d’un FN mal à l’aise


Même si l’équipe de campagne de la candidate justifie auprès du Figaro cette sortie comme étant « la suite logique de (notre) demande de fermeture des frontières », le Front National est pour la première fois mal à l’aise avec une formule de sa présidente.

Interrogé par l'AFP, Sébastien Chenu, responsable presse de la campagne et en première position sur la liste FN dans la Somme, a en effet tenté d’éteindre le feu en passe de devenir un brasier en affirmant qu'il s'agissait d'"un lapsus". Il va même jusqu'à rendre responsable La Voix du Nord arguant que l'article est "un mauvais copié-collé, la version officielle sera dans le programme" de Mme Le Pen qui sera dévoilé samedi, a-t-il ajouté.

Nos confères se sont empressés de se défendre, publiant le texte qu'ils ont reçu de l'équipe de campagne du Front National:

 / © La Voix du Nord
/ © La Voix du Nord

Finalement, le FN a fini par utiliser les mêmes ficelles que ses adversaires politiques...Celles-là même qu'il s'échine à dénoncer...

Car c'est bien la première fois que le Front National rétro-pédale ainsi…

La résurgence d'une idée vieille de 2 ans


Ce que l’on peut considérer comme un dérapage de la part de Marine Le Pen ne vient pas de nulle part : en 2013 déjà, la Présidente du Front National avait évoqué dans un communiqué une recrudescence de cas de « tuberculose multi-résistante concernant des immigrés d’Europe de l’Est »….Aujourd’hui, c’est juste l’origine des immigrés incriminés qui change…Le secret d’une bonne communication, c’est de savoir se mettre à la page…

Jouer sur les peurs


Après avoir comparé les prières de rue à l’occupation nazie (propos pour lesquels Marine Le Pen a été renvoyée en correctionnelle), avoir évoqué "l’ensauvagement de la société", la présidente du Front National continue à distiller ses phrases choc…et à jouer sur les peurs des Français…

Une position qui, en 2002, avait permis à son père d’accéder au 2nd tour de la Présidentielle : Jean-Marie Le Pen avait bénéficié du choc provoqué dans l’opinion publique par l’affaire de Paul Voise. A 3 jours du scrutin du 1er tour, cet octogénaire du Loiret avait été frappé par 2 jeunes gens qui avaient ensuite mis le feu à sa maison…

Un père qui, quoiqu’en dise Marine Le Pen, n’est jamais bien loin de sa fille…

C’est en tout cas ce que pensent les jeunes Socialistes :

 / © JS
/ © JS


Rien de nouveau donc sous le ciel du Front National...

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus