Météo France : les prévisions pour ce jeudi 23 avril (et le week-end)

Du soleil… et quoi d’autre ? Bonne fête Georges !

© FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NPDC
Le grand beau temps continue ce jeudi ! La masse d’air est bien sèche et ce matin, le soleil règne en maître dans le ciel des Hauts-de-France. Le vent, de sud-est dans les terres, de nord-est en bord de mer, est faible selon Météo France.
 

La journée se poursuit sous ce ciel lumineux et bien dégagé, seuls quelques cirrus pourraient se promener dans le Nord et le Pas-de-Calais. Quant au vent, il devient variable et reste faible.
 


Températures


Au petit matin, les températures sont parfois un peu fraîches, surtout en se rapprochant de la Normandie : Météo France annonce 4° à Fouquenies près de Beauvais, 9° à Lompret près de Lille, et de 7° à 11° sur la façade maritime.
 

Les températures maximales repartent à la hausse aujourd’hui, sous-abri il fera 15° à 20° sur la côte, 22° à 24° ailleurs.
 


Les tendances de Météo France pour la suite


Vendredi : toujours du beau temps, mais des nuages semblent venir circuler sur le département de l’Oise et un risque d’ondées éparses n’est pas exclu. Le vent sera toujours faible et les températures du même ordre qu’aujourd’hui.

Et pour le week-end alors ? Ne nous attendons pas à de réels changements ! Comme pour nous « narguer » le beau temps se maintient !

Samedi sera sans doute une belle journée avec quelques nuages d’altitude qui s’inviteront en cours de journée. Les températures baisseront légèrement, mais seront toujours bien au-dessus des valeurs de saison.

Dimanche, le vent passera au Nord en restant faible. Il empêchera les températures de remonter car le soleil, lui, devrait bel et bien nous accompagner toute la journée (même si des dégradations pluvieuses se rapprocheront de la région).

Indice de confiance pour cette échéance : 3 sur 5.
 


Qualité de l'air


Atmo Hauts-de-France nous informe que la qualité de l’air va se dégrader aujourd’hui et devrait être médiocre. Le littoral nord sera particulièrement touché, en raison d'une augmentation des concentrations en particules liée à une mauvaise dispersion dans l'atmosphère.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prévisions météo météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter