• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Météo France : les prévisions pour ce mardi 23 avril (et les prochains jours)

Thiennes, Courant de l'Île / © Pierre André LECLERCQ
Thiennes, Courant de l'Île / © Pierre André LECLERCQ

En ce mardi 23 avril, nous fêtons Georges !

Par Paul Renard

Les pressions sont lentement revues à la baisse, en liaison avec un centre dépressionnaire prolongé par une vaste zone de basses pressions qui remonte jusqu’à l’Ouest des iles britanniques, selon Météo France.
 
Nous conservons néanmoins demain de belles conditions, et, après une nuit calme et étoilée, la matinée se fait bien lumineuse, malgré quelques nuages d’altitude purement décoratifs. Le vent de secteur sud à sud-est reste faible, à 10 kilomètres par heure en moyenne.
 
Dans l’après-midi, le temps est encore bien ensoleillé, mais les nuages d’altitude se font de plus en plus remarquer, notamment sur le sud des Hauts-de-France où ils peuvent lâcher en fin de journée et en soirée quelques ondées, parfois accompagnées d’un coup de tonnerre.
 
Au petit matin, les minimales se révèlent très douces : 9 à 14° au littoral, 7 à 13 dans les terres.
 
Les maximales, bien qu’en légère baisse, affichent, elles aussi, des valeurs très agréables, avec 19 à 24° du nord au sud.
 

Les prévisions de Météo France pour les prochains jours

 
Changement de situation mercredi, où une dégradation remonte du sud-ouest, apportant une masse d’air plus humide et plus instable, accompagnée d’un flux qui bascule au sud, se renforce et pousse en rafales voisines de 65 kilomètres par heure.

Le ciel se fait changeant, et donne au sud quelques averses dès la mi-journée, averses qui concernent ensuite l’ensemble de la région au fil des heures. Jeudi voit l’arrivée d’une nouvelle dégradation porteuse de nombreuses ondées.

Elle s’évacue ensuite et nous laisse vendredi un ciel de traîne, le tout accompagné d’un vent modéré à assez fort et d’une baisse sensible des températures.
 
 

 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus