Musique. Le Hauts-de-France Brass Band remporte sa 7e médaille de champion de France à Grand-Quevilly

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall

Un palmarès inégalé en France qui va le conduire à défendre les couleurs de la France à Birmingham en Angleterre, puis à Kerkrade aux Pays-Bas et à Malmö en Suède pour différents championnats d'Europe et du monde.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"On s'est fait plaisir. Après deux ans de stand by à cause du Covid, on a beaucoup travaillé en résidence à Marquette-lez-Lille avec le chef Luc Vertommen et ça faisait plaisir de rejouer et de retrouver les autres brass band" explique Olivier Lécluse, deuxième cornet dans le Hauts-de-France Brass Band.

Et la récompense est là : le palmarès est désormais inégalé en France. Dans sa catégorie "Honneur", la plus prestigieuse des six catégories en France, le brass band des Hauts-de-France fait plus que jamais figure de référence : depuis samedi 12 février, à Grand-Quevilly, près de Rouen en Normandie, il dépasse le Paris Brass Band, qui reste, excusez du peu, six fois champion de France. 

30 ans et une 7e médaille


La discipline, en compétition, c'est-à-dire en "championnat", rassemble une trentaine de musiciens et leurs cuivres et consiste à interpréter deux morceaux dont l'un imposé de 20 à 25 minutes, très technique, qui permet de départager les deux brass band en compétition. Le second morceau est lui choisi. Très technique donc, mais aussi très populaire : en Angleterre, il existe, selon Philippe Lorthios, créateur du brass band des Hauts-de-France en 1992, quelque 3000 brass band contre une centaine en France.

durée de la vidéo: 01 min 06
Extraits de Dynasty par le Hauts-de-France Brass Band ©Hauts-de-France Brass Band

"Il y a deux ans, en 2020, on était également champions de France. Un voyage en Lituanie, puis un voyage à Malmö, en Suède, ont été annulés à cause de la pandémie, mais on ira bien défendre les couleurs françaises à Birmingham, en Angleterre, et à Kerkrade, aux Pays-Bas", explique Philippe Lorthios. 

Pour les 30 ans du brass band régional, ces championnats d'Europe et du monde, respectivement sur qualification et sur invitation, sont le graal.

97 points sur 100

Dans la division Honneur, face au Paris Brass Band, celui des Hauts-de-France a été sacré pour la septième fois de son histoire champion de France en interprétant un morceau imposé : Dynasty de Peter Graham et un morceau choisi. 

Le jury qui écoutait les deux interprétations à l'aveugle, composé de deux juges belges et un néerlandais a décerné 97 points sur 100 possibles au brass band des Hauts-de-France et 95 points sur 100 au Paris Brass Band.

"C'est un grand bonheur pour les 27 à 30 musiciens professionnels du groupe qui s'entraînent tous les samedis de l'année et comme des fous avant les échéances. J'ai hâte d'aller à Birmingham où une douzaine de brass band et de pays seront représentés. Là-bas, ils sont fous des brass band : les quelque 1300 billets à 40 euros vont s'arracher en deux jours !", a exprimé Philippe Lorthios. 


A noter encore qu'avec ce nouveau titre de champion de France 2022, le Hauts-de-France Brass Band concourra aux championnats d'Europe 2023 à Malmö, en Suède.