Aulnoye-Aymeries : un père de famille interpellé devant le collège Félix-Del-Marle, un couteau retrouvé dans sa voiture

Un homme a été interpellé par les forces de l'ordre devant le collège Félix-Del-Marle d'Aulnoye-Aymeries. Après un comportement agressif vis-à-vis d'élèves, il a exhibé un couteau depuis l'habitacle de sa voiture. 

Un homme a été interpellé devant le collège Félix-Del-Marle à Aulnoye-Aymeries (Nord).
Un homme a été interpellé devant le collège Félix-Del-Marle à Aulnoye-Aymeries (Nord). © Frederik Giltay / FTV

Un homme a été interpellé ce mardi 8 juin aux alentours de 16h40 devant le collège Félix-Del-Marle d’Aulnoye-Aymeries (Nord) avec un couteau dans son véhicule. Ce père de famille était venu après "un accrochage entre son fils et un autre élève", explique le chef de l'établissement, Luc de Lange. 

Il souhaitait s'entretenir avec la CPE mais son comportement agressif a alerté le personnel sur place. "Il a déplacé son véhicule et a couru après des élèves pour essayer de leur faire peur". Les forces de police du commissariat d'Aulnoye-Aymeries se sont déplacées "moins de 4 minutes après avoir été appelés", poursuit le directeur. 

Interpellé et placé en garde à vue

L'homme en question "a été interpellé, placé en garde à vue puis relâché quelques heures plus tard", confirme le commissariat de Maubeuge. Il ne s'est pas servi du couteau, "contrairement à ce qui a pu être dit, il l'a exhibé depuis l'habitacle de sa voiture" et personne n'a été blessé. Luc de Lange salue "la réactivité et l'efficacité de tous les services de l'Etat, on a aussi été en contact très rapidement avec la municipalité".  

"Le père est un déséquilibré qui est dans la culture de la victimisation, peste Luc de Lange. C'est une famille qui a quitté Lambersart car elle avait des problèmes et ils sont ici pour la même chose." Selon lui, "ils sont dans une logique de fuite et, s'ils partent dans un autre établissement, il y aura la même chose, j'en suis convaincu".

Le commissariat explique que le dossier a été transféré au parquet d'Avesnes-sur-Helpe. Contacté également, le tribunal judiciaire n'a pas d'informations à donner à ce stade. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers