VIDEO. Epiphanie : gros succès pour les fèves en verre soufflé du MusVerre de Sars-Poteries

Pour L’Épiphanie, le MusVerre de Sars-Poteries a eu l'idée de lancer une collection de fèves en verre en forme d’épi de faîtage. Gros succès.

Laura Parisot a mis un an pour confectionner les fèves
Laura Parisot a mis un an pour confectionner les fèves © B.THERY
500 fèves en verre soufflé. Des modèles uniques. Tous réalisés artisanalement, chauffées au chalumeau, à main levée. C'est Laura Parisot, jeune artiste verrière, qui a honoré cette commande du musée du verre de Sars-Poteries (dans l'Avesnois-Nord). Chaque fève est un petit bijou. Si simple... en apparence.

"C'est un matériau qui est très complexe. C'est le fait de le travailler tous les jours qui permet d'acquérir un vrai savoir-faire. Avoir de la patience, de la minutie", décrit l'artiste. 
 

Le Musée du Verre de Sars-Poteries a eu cette idée pour se faire connaître : cacher 500 fèves dans les galettes de 5 boulangers-pâtissiers de l'Avesnois. Précision importante : ses fèves reproduisent les fameux épis de faitage, ces sculptures colorées qu'on retrouve sur les toits de nombreuses maisons de Sars-Poteries.
 
Le MusVerre de Sars-Poterie cache 500 fèves en verre dans les galettes des boulangers de l'Avesnois

Une fève donne droit à deux entrées gratuites. "Trop peu de gens le connaissent, explique Eric de Koning, boulanger-pâtissier d'Avesnes/Helpe qui participe à l'opération. Ils savent qu'il y a ce musée mais ils n'y sont pas forcément allés. Je trouve que c'est une bonne occasion de le mettre en avant."
 

L'opération a tellement bien marché qu'avant même le jour officiel de l'Epiphanie, les fèves en verre sont en rupture de stock, selon le musée. "2020 démarre sur les chapeaux de roue à la boutique, puisque nous avons vendu tous les coffrets de fèves disponibles en moins de 24h. Un succès qui nous a pris de court ; nous espérons que cette rupture de stock ne créera pas trop de déception."


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition culture