Bailleul : l'automobiliste tombé d'un pont sur l'A25 avec ses deux enfants à bord placé en détention

Le conducteur de la voiture qui a chuté d'un pont enjambant l'A25 le 18 mai dernier à Bailleul a été mis en examen et placé en détention provisoire ce 27 mai. Ses deux jeunes enfants qui étaient à bord avaient été blessés, dont l'un grièvement.

La voiture a chuté d'un pont qui enjambe l'A25 rue de Steenwerck à Bailleul.
La voiture a chuté d'un pont qui enjambe l'A25 rue de Steenwerck à Bailleul. © SDIS 59 - MONTAGE FRANCE 3
L'automobiliste, qui conduisait le 4x4 tombé d'un pont enjambant l'A25 à hauteur de Bailleul le 18 mai dernier avec deux enfants en bas âge à bord, a été  déféré ce mercredi au tribunal de Dunkerque.

Après 48 heures de garde à vue, il a été mis en examen pour blessures involontaires avec incapactité totale de travail (ITT) inférieure ou égale à trois mois, aggravées par la conduite sous alcool et stupéfiants, et défaut d'assurance. Une information judiciaire a été ouverte.

Conformément aux réquisitions du procureur de la République, le chauffard a été placé en détention provisoire.

4 jours d'ITT ont été attribués à l'un des deux enfants, deux mois pour l'autre, dont l'état n'est "pas stabilisé", selon le parquet. Ils sont âgés de 2 et 3 ans.


Délinquant de la route


L'homme âgé de 34 ans, qui avait également été blessé dans l'accident, avait discrètement quitté l'hôpital lundi, avant d'être retrouvé par la police pour son placement en garde à vue.

Au moment des faits, l'automobiliste avait 1,31g d'alcool par litre de sang et avait consommé du cannabis, selon les prélèvements sanguins réalisés après l'accident. Il a déclaré avoir également pris des médicaments avant de prendre la route.

Résidant dans la commune de Steenwerck, le trentenaire avait déjà de multiples mentions de délinquance routière à son casier judiciaire, et avait déjà fait l'objet de plusieurs condamnations.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter