Mouscron : deux enfants sont morts après une course-poursuite en voiture, le chauffard est recherché

Deux enfants, âgés de 4 et 8 ans, sont décédés samedi après-midi dans un accident de la route causé par une course-poursuite. Le chauffard, dont la voiture est immatriculée en France, a pris la fuite. 

À leur arrivée sur les lieux, les secours ont constaté le décès des deux enfants. (Image d'illustration)
À leur arrivée sur les lieux, les secours ont constaté le décès des deux enfants. (Image d'illustration) © ILLUSTRATION - QUENTIN VASSEUR - FRANCE HDF

Il est 14h10 ce samedi 13 février, les services de secours de la Wallonie picarde sont avisés d'un accident sur la route express près de Mouscron, en Belgique.

Sur place, les pompiers constatent le décès de deux enfants, âgés de 4 et 8 ans, installés à l'arrière d'une voiture conduite par leur beau-père. Le véhicule, une Opel Astra break, a heurté un poteau d'éclairage situé sur le bas-côté. Les enfants sont morts sur le coup. 

L'accident a eu lieu sur la N58 qui traverse Mouscron, tout près de la frontière française.
L'accident a eu lieu sur la N58 qui traverse Mouscron, tout près de la frontière française. © Capture d'écran Google Maps - France 3

"Une altercation a eu lieu entre les conducteurs"

Rapidement, le parquet de Tournai-Mons indique que l'accident a été causé par une course-poursuite avec un autre véhicule, une Polo immatriculée en France.

"Une altercation a eu lieu entre les conducteurs sur le parking d'une grande surface de Dottignies, et c'est suite à cet incident qu'une course-poursuite s'est engagée. Les deux véhicules roulaient à très vive allure", affirme la substitute du parquet de Mons à nos confrères belges de L'Avenir

Le chauffard est recherché en France et en Belgique

L'accident est intervenu alors que l'Opel Astra a tenté de dépasser la Polo. "Son conducteur a alors donné un coup de volant vers l'Opel qui a été projetée contre un poteau d'éclairage", poursuit le parquet.

Le conducteur de la Polo, immatriculée en France, a pris la fuite. "Il est activement recherché par les forces de l'ordre de part et d'autre de la frontière", a précisé le parquet au journal L'Avenir. 

L'enquête commence

Les deux enfants ont été tués sur le coup. Leur beau-père a été hospitalisé, ses jours ne sont plus en danger selon les autorités judiciaires. 

Une enquête doit désormais être menée. Le parquet de Mons a lancé une instruction pour des chefs "d'entrave méchante à la circulation et d'homicide involontaire avec délit de fuite". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
belgique international faits divers accident pompiers