Voiture folle à la sortie d'une boîte à Cambrai : ce que l'on sait

Publié le Mis à jour le
Écrit par TM

Un vigile de la discothèque Le Mix Bar à Cambrai se trouve dans le coma avec une hémorragie cérébrale, après avoir été percuté devant l'établissement par un chauffard la nuit dernière. Un client est également très gravement touché, quatre autres jeunes hommes plus légèrement. Le point sur l'enquête.

Un vigile de la discothèque le Mix Bar à Cambrai, âgé de 39 ans, se trouve ce dimanche soir dans le coma avec une hémorragie cérébrale. Selon les médecins, son état est stable et son pronostic vital à court terme ne serait pas engagé.

Comme lui, un client avait dû également être héliporté la nuit dernière après avoir été percuté par une voiture folle, qui a foncé sur les personnes qui se trouvaient aux abords de la discothèque. Ce client, dont la vie ne serait plus en danger, pourrait souffrir de très graves séquelles par la suite.

Quatre autre jeunes hommes ont été plus légèrement blessés par le chauffard. Les faits se sont produits vers 4h45, selon les images de vidéo-surveillance qui ont pu être consultées par les enquêteurs. 
 
Cambrai : une voiture folle à la sortie d'une discothèque fait 6 blessés dont deux graves


Exclu de la discothèque

Le conducteur de l'Audi A3 a achevé sa course dans un lampadaire, après avoir fauché les piétons. Il a immédiatement été interpellé par la police, en état d'ébriété. Il présentait au moment de son arrestation un taux d'alcoolémie supérieur à 2g par litre de sang. 

Selon les premiers éléments de l'enquête, cet individu âgé de 18 ans et déjà connu des services de police, aurait été exclu de la boîte de nuit aux alentours de 3 heures du matin. On ignore encore ce qu'il a fait entre 3 heures et 4h45, heure des faits. Sa première audition ne devait avoir lieu que ce dimanche en toute fin de journée, après son dégrisement.

Selon les témoins sur place, le chauffard roulait à vive allure et semblait foncer délibérément avec sa voiture sur les piétons. Visait-il précisément le vigile qui se trouvait sur les lieux, qui avait concouru avec d'autres employés à son exclusion de l'établissement ? L'enquête devra le déterminer. 

Le jeune majeur est en garde à vue pour tentative d'homicide volontaire, et devrait être déféré ce lundi devant la justice. Il pourrait être mis en examen pour ce même chef d'inculpation par le pôle criminel du tribunal de Douai.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité