• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Voiture folle à la sortie d'une boîte à Cambrai : le chauffard dit ne pas avoir beaucoup de souvenirs

Au volant de son Audi A3, un jeune homme de 18 ans a foncé dans un groupe de personnes aux abords du Mix Bar, dans la nuit du 18 au 19 août à Cambrai. / © JPDE - SDIS 59
Au volant de son Audi A3, un jeune homme de 18 ans a foncé dans un groupe de personnes aux abords du Mix Bar, dans la nuit du 18 au 19 août à Cambrai. / © JPDE - SDIS 59

Le chauffard de 18 ans qui a percuté dans la nuit de samedi à dimanche six personnes aux abords du Mix Bar à Cambrai, en blessant deux très gravement, a dit en audition ne pas avoir beaucoup de souvenirs des faits. Il devrait être mis en examen dans la journée, notamment pour tentatives de meurtres.

Par Thomas Millot

Le parquet de Cambrai s'est dessaisi à 9 heures ce lundi matin de l'affaire de la voiture folle qui a percuté un groupe de personnes dans la nuit de samedi à dimanche, à la sortie du Mix Bar  à Cambrai. Le parquet de Douai, compétent en matière criminelle, a repris le dossier.

Le chauffard de 18 ans, qui a fait six blessés dont deux très graves, devrait être déféré dans la journée en vue de sa mise en examen. Une information judiciaire pour tentatives d'homicides volontaires, conduite en état d'ivresse et sous l'emprise de stupéfiants, et délit de fuite, devrait être ouverte dans le même temps. 
Voiture folle à la sortie d'une boîte à Cambrai : le rappel des faits
Par Anaïs Anquet


Souvenirs "flous"


Interpellé juste après les faits vers 4h45 après avoir fini sa course dans un lampadaire, le suspect présentait un taux d'alcoolémie d'environ 2 grammes par litre de sang. Il a également été dépisté positif aux stupéfiants, même si des analyses toxicologiques complémentaires devront préciser s'il était bien sous l'emprise de drogue(s) au moment où il a foncé sur les victimes. 

Entendu en garde à vue depuis dimanche en fin de journée, après dégrisement, le chauffard dit n'avoir que des souvenirs "flous" de la nuit de samedi à dimanche. Il explique ne pas se rappeler de sa sortie de la discothèque, dont il a été exclu aux alentours de 3 heures du matin. 

Les enquêteurs cherchent à reconstituer son emploi du temps et son parcours, entre le moment de son exclusion et celui, 1h45 plus tard, où il roule à vive allure en direction des personnes qui se trouvent aux abords du Mix Bar. Tous les témoignages concordent pour dire qu'il s'agissait d'un acte délibéré. 

Parmi les six victimes, un vigile de la discothèque âgé de 39 ans se trouve dans le coma avec une hémorragie cérébrale. L'enquête devra déterminer si cet homme était particulièrement visé par le chauffard, pour avoir concouru à son éviction de l'établissement. 

Le suspect doit de nouveau être entendu ce lundi. Contactée, son avocate ne souhaite faire aucun commentaire à ce stade sur l'affaire. Le parquet de Douai va requérir le placement en détention provisoire du jeune homme.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus