CARTE. Résultats Présidentielle 2022 : quelles sont les villes des Hauts-de-France qui ont voté Marine Le Pen ou Emmanuel Macron ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eline Erzilbengoa, Sylvia Bouhadra et Martin Vanlaton

Selon les premières estimations, Emmanuel Macron arrive en tête de ce second tour de l'élection présidentielle avec 58,8% des voix contre 41,2% pour Marine Le Pen. En est-il de même dans la région Hauts-de-France ? Retrouvez tous les résultats par département.

Dimanche 24 avril, 4,2 millions d'habitants des Hauts-de-France étaient appelés à aller voter pour élire le prochain président de la République. Lors de ce second tour, l'abstention atteint les 28,2 %, soit une hausse de 2,8 points par rapport à 2017. 

Dans les Hauts-de-France, Marine Le Pen arrive en tête au soir du second tour de la présidentielle avec 52,13% des suffrages exprimés contre 47,87% pour le président sortant. Les tendances se sont inversées par rapport à 2017 dans la région. Pour preuve : la candidate du RN a gagné 176 500 voix en cinq ans alors qu'Emmanuel Macron en a perdu 113 000.

Découvrez qui d'Emmanuel Macron ou Marine Le Pen est arrivé en tête dans la région lors de ce second tour. 

Au soir du second tour de l'élection présidentielle de 2017, Emmanuel Macron était arrivé en tête dans la région avec 52,94% contre 47,06% pour Marine Le Pen. Soit 12,5 points de moins que sa moyenne nationale pour M. Macron, et 12,5 points de plus pour Mme Le Pen.

À noter que la candidate du RN - ex FN - avait toutefois dépassé les 50% dans l'Aisne et le Pas-de-Calais. C'est dans ces deux départements métropolitains qu'elle avait obtenu ses meilleurs scores.

Les résultats dans l'Aisne

Dans le département de l'Aisne, selon les résultats définitifs, Marine Le Pen arrive largement en tête avec 59,91% des voix devant Emmanuel Macron qui totalise 40,09% des suffrages. Pour la candidate du Rassemblement national, c’est 7 points de plus par rapport à la Présidentielle de 2017.  

Lors du premier tour, seules deux communes du département ont placé Jean-Luc Mélenchon en tête : Château-Thierry et Brumetz. À l’issue de ce second tour, les habitants de Château-Thierry ont plébiscité Emmanuel Macron à 54,66% contre 45,34% pour Marine Le Pen.

À l’inverse, les habitants de Brumetz ont, eux, préféré la candidate du Rassemblement national (54,63% des voix) au président réélu (45,37% des voix).

Au premier tour, Marine Le Pen était arrivée largement en tête avec 39,27% des voix devant Emmanuel Macron qui totalisait 22,08% des suffrages. C'est d'ailleurs dans ce département qu'elle réalise son deuxième plus gros score derrière Mayotte.

Peu de surprise pour ce territoire ancré extrême droite depuis plusieurs années. Déjà en 2017, la candidate du Front national à l'époque avait totalisé 35,67% des suffrages au premier tour de la Présidentielle devant Emmanuel Macron avec 17,94%. Au second tour, elle avait même conservé son avance et l'emportait devant le président élu avec 52,91% des suffrages.

Les résultats dans le Nord 

Dans le Nord, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 52,85% des suffrages exprimés contre 47,15% pour Marine Le Pen. Le président sortant a perdu 35 000 voix par rapport au second tour de la présidentielle il y a cinq ans, tandis que la candidate du RN en a gagné 58 000.

À Denain, ville où le président-candidat avait décidé de débuter sa campagne de l’entre-deux-tours, Marine Le Pen a recueilli plus de 60,58% des suffrages exprimés contre 39,42% pour Emmanuel Macron. 20 points séparent les deux candidats, contre 15 au soir du deuxième tour de 2017.

La candidate du RN obtient plus de 60% des voix dans plusieurs communes du département : Bruay-sur-l’Escaut, Hautmont, Caudry, Jeumont, Vieux-Condé, Somain, Fourmies, Escaudain ou encore Aniche.

De son côté, Emmanuel Macron dépasse les 70% à Hem, Marcq-en-Baroeul, Roubaix et Lambersart.

Au premier tour, comme en 2017, Marine Le Pen était arrivée en tête avec 29,3% des voix devant Emmanuel Macron (26,4%). Dans plusieurs villes du Nord, la candidate du Rassemblement national dépassait même les 40% des suffrages. À l'inverse, là encore comme en 2017, les électeurs de Lille, Tourcoing ou encore Roubaix avaient placé Jean-Luc Mélenchon en tête. 

Au second tour en 2017, Emmanuel Macron s'était imposé face à Marine Le Pen avec 56,9% contre 43,1%.

Les résultats dans l'Oise

Dans le département de l’Oise, selon les résultats définitifs du second tour, Marine Le Pen arrive en tête avec 52,73% des voix devant Emmanuel Macron qui totalise 47,27% des suffrages.

Emmanuel Macron obtient 57,14% des voix à Beauvais, commune où Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête au premier tour. Marine Le Pen obtient quant à elle 42,86% des voix.

Même scénario pour la ville de Creil, où Jean-Luc Mélenchon avait obtenu 56,13% des voix au premier tour. Lors de ce second tour, le président réélu obtient 67,70% des voix contre 32,30% pour la candidate du Rassemblement national.

Lors du premier tour, Marine Le Pen était arrivée en tête avec 32,30% des voix devant Emmanuel Macron qui totalisait 24,30% des suffrages. Pour autant, elle n'avait pas réussi à s'imposer dans certaines grandes villes du département comme à Beauvais et Creil où les électeurs avaient plébiscité Jean-Luc Mélenchon ou encore à Compiègne qui avait placé Emmanuel Macron en tête du premier tour. 

En 2017, la candidate du Front national était largement devant au premier tour totalisant 30,88% des voix suivie par Emmanuel Macron avec 19,80%. En revanche, la tendance s'était inversée au second tour. Le candidat LREM s'était imposé avec 53,28% des suffrages devant la candidate du Front national avec 46,72%.

Les résultats dans le Pas-de-Calais 

Selon les résultats définitifs transmis par la préfecture, Marine Le Pen arrive largement en tête dans le Pas-de-Calais en obtenant 57,49% des suffrages exprimés dans le département contre 42,51% pour Emmanuel Macron. La candidate RN a gagné 55 000 voix en cinq ans alors que le candidat en a perdu près de 30 000 dans le département par rapport à 2017.

À Saint-Omer, le président sortant arrive en tête avec 55,4% des voix contre 44,6% pour la candidate RN. L’écart s’est resserré par rapport à 2017 : 10 points séparent aujourd’hui les deux candidats, contre 20 points il y a 5 ans. Au Touquet, Emmanuel Macron a obtenu 78,43% des suffrages exprimés contre 21,57% pour Marine Le Pen.

Dans son fief d’Hénin Beaumont, la candidate RN obtient 67,15% des voix, soit une augmentation de six points par rapport à 2017. Dans la ville voisine de Bruay-la-Buissière, dirigée par un maire RN depuis 2020, le score du parti de Marine Le Pen est encore plus important : 69,27% contre 30,73% pour le candidat LREM.

À Lens, Marine Le Pen arrive en première position avec 57,99% des voix correspondant à 7 631 voix, soit 300 voix de plus qu’au second tour de la présidentielle de 2017. Avec 42,01% des suffrages, Emmanuel Macron a perdu 800 voix en cinq ans dans la ville artésienne. Même constat dans la ville voisine d’Avion, dirigée par un maire communiste. Quand la candidate RN a gagné 500 voix d’une élection à l’autre, le candidat LREM en a perdu 500.

Marine Le Pen obtient plus de 60% à Calais, Bully-les-Mines, Liévin, Oignies ou encore Sallaumines.

Lors du premier tour, après l'Aisne, c'est dans le Pas-de-Calais que Marine Le Pen récoltait son meilleur résultat en France métropolitaine, avec 38,7% des voix. Dans le département, la candidate RN renforçait ainsi son ancrage local.

Dans son fief d'Hénin-Beaumont, Marine Le Pen balayait la concurrence en obtenant 51,32% des voix. Au sein de la commune RN de Bruay-la-Buissière, elle culminait même à 52,48% des suffrages. Le président sortant obtenait quant à lui 55,78% au Touquet-Paris-Plage, où il réside. 

Lors du second tour de l'élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen avait récolté 52,06% des suffrages face au candidat LREM. À Hénin Beaumont, la candidate du RN avait obtenu 61,56% des voix.

Les résultats dans la Somme

Dans le département de la Somme, selon les résultats définitifs, Marine Le Pen arrive là encore en tête avec 51,01% des voix devant Emmanuel Macron qui totalise 48,99% des suffrages. 

À Amiens, fief d'Emmanuel Macron, c'est sans surprise le candidat LREM qui obtient la majorité des voix avec 67,86% des suffrages. Au premier tour cependant, c'est Jean-Luc Mélenchon qui obtenait le plus de voix.

Lors du premier tour, Marine Le Pen était arrivée en tête avec 32,81% des voix devant Emmanuel Macron qui totalisait 27,79% des suffrages. Dans le département, seule Amiens résistait à la vague bleu marine. Jean-Luc Mélenchon arrivait ainsi en tête dans la capitale de l'ex région Picardie avec 31,27% des suffrages. 

En 2017, lors du premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen était également arrivée en tête dans le département avec 30,37% des voix suivie par Emmanuel Macron avec 21,75%. Au second tour en revanche, le candidat LREM s'était imposé avec 54,22% des suffrages devant la candidate du Front national avec 45,78%.