Coronavirus : décès d'un détenu atteint du Covid-19 à Douai

Le détenu ne présentait aucun antécédent, et "a connu les premiers symptômes de toux et détresse respiratoire de façon brusque

Un détenu de la maison d'arrêt de Douai (Nord) atteint du coronavirus est décédé jeudi dernier, a annoncé le parquet lundi après avoir reçu le résultat provisoire de l'autopsie. 

Les deux médecins légistes ayant procédé à cet examen indiquent que ce cas doit "d'ores et déjà être considéré comme positif au Covid 19", a indiqué le parquet de Douai dans un communiqué. 
 
Pour parvenir à cette conclusion, les légistes se sont fondés notamment sur "l'histoire clinique du défunt", qui "ne présentait ni antécédents ni signes cliniques antérieurs", qui "a connu les premiers symptômes de toux et détresse respiratoire de façon brusque" et "dont le décès est survenu très rapidement". 

Ils se sont également fondés "sur leurs constatations lors de l'examen", notamment "celle de poumons extrêmement détériorés, fortement évocateurs du Covid-19". 
 
 

Des examens complémentaires à venir


"Pour confirmer avec certitude la cause du décès, un examen anatomopathologique des poumons sera effectué, dont les résultats ne seront toutefois pas connus avant une dizaine de jours", a précisé le parquet. 

Selon le dernier bilan de la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP), donné lundi à l'AFP, 60 détenus ont été testés positifs au coronavirus, contre 48 vendredi, et 1.003 sont actuellement en confinement sanitaire.
 
Parmi les 42.000 agents pénitentiaires en France, 137 cas ont été confirmés, contre 114 vendredi, et 862 sont en quatorzaine à domicile. 
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité