Le camion dans lequel 39 migrants ont été retrouvés morts était passé par Dunkerque et Lille

© MAXPPP
© MAXPPP

Ces trajets auraient été faits entre le 16 et le 22 octobre.

Par Quentin Vasseur

Le camion dans lequel 39 corps ont été découverts en début de semaine était passé par Dunkerque et par Bruges, indique ce samedi 26 octobre le quotidien britannique The Guardian (en anglais), citant plusieurs sources anonymes.

Ces révélations se fondent sur l'exploitation des données GPS du camion et concernent deux trajets qui auraient été faits de la Grande-Bretagne à l'Europe entre le 16 et le 22 octobre, jour de la découverte du "camion de l'horreur" sur un site industriel de l'Essex, près de Londres.
 

Certains des migrants retrouvés morts à l'intérieur du camion avaient-ils embarqué à Grande-Synthe, lieu de de passage de nombreux migrants ? 

Plusieurs personnes ont été interpellées en Irlande du Nord dans le cadre de l'enquête, qui ne fait que démarrer. Le chauffeur du camion a été, lui, inculpé pour homicides involontaires. Alors que les autorités britanniques indiquaient à l'origine que les migrants étaient de nationalité chinoise, plusieurs familles vietnamiennes se sont manifestées en évoquant la disparition de proches.
 

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus