Cet article date de plus de 3 ans

Carvanal de Dunkerque : 30 ans après, un hommage au tambour-major Cô-Pinard

Réunis hier à Saint-Pol-sur-Mer pour la présentation de l'affiche 2018 du Carnaval de Dunkerque, musiciens et public ont rendu hommage à l'emblématique tambour-major Cô-Pinard, disparu il y a trente ans. 
"On ne bronchait pas, on était derrière lui, on était respectueux". A l'image de Cô Boont'che, tambour-major à Dunkerque, l'ensemble des chefs de file du Carnaval de Dunkerque reste admiratif devant la figure de Cô-Pinard. Ils lui ont rendu hommage vendredi 5 décembre, à l'occasion de la présentation de l'affiche de l'édition 2018 à Saint-Pol-sur-Mer. 



Pour l'occasion, un pin's en bronze à son effigie a été dévoilé. Et bien-sûr, les musiciens et le public ont entonné solennellement l'hymne à Cô-Pinard, Jean Minne de son vrai nom, comme vous pouvez le voir ci-dessous, dans le sujet réalisé par nos équipes. 

Carvanal de Dunkerque : 30 ans après, un hommage au tambour-major Cô-Pinard ©FR3 Hauts de France

Le premier des tambour-majors pendant plus de trente ans, qui a redonné des couleurs au Carnaval et a relancé la bande de la Citadelle, reste une figure historique cette saison festive locale, trente ans après sa mort. 

Réunis dans un centre Romain-Rolland plein pour l'occasion, les carnavaleux ont aussi eu l'occasion de découvrir, en avant-première, l'affiche de l'édition 2018. Un dessin signé Hélène Dubois, une artiste dunkerquoise, qui a décidé d'y mettre en valeur la féminité : cinq jeunes femmes bariolées de mille couleurs y trônent au premier plan. 







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval de dunkerque culture fêtes locales