Coronavirus - Dunkerque : masques, gel, gants, blouses... Le maire appelle les entreprises à donner du matériel

© FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NPDC
© FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NPDC

Le maire fraîchement réélu de Dunkerque Patrice Vergriete en appelle ce mercredi à la solidarité des entreprises du secteur, pour donner aux soignants du matériel médical dont ils manquent en pleine crise sanitaire.

Par TM

Des masques, des bouteilles de gel hydro-alcoolique, des gants, des blouses, des charlottes en papier, des combinaisons en papier, des sur-chaussures, des lingettes et sprays désinfectants, et  des bidons de désinfectant... Voici la liste de matériels médicaux dont certains professionnels médicaux manquent cruellement, en pleine épidémie de Covid-19. 

Dans ce contexte, le maire de Dunkerque Patrice Vergriete appelle ce 18 mars les entreprises de l'agglomération à leur venir en aide, en faisant don de certains de ces produits dont ils pourraient ne plus avoir besoin, pour cause de fermeture ou d'activité réduite.

 



Priorité aux libéraux


Un centre de stockage a d'ores et déjà été ouvert par la municipalité, qui reçoit de nombreux appels de professionnels démunis de ces équipements. Les plus touchés par cette pénurie sont les infirmiers et médecins libéraux, ainsi que les ambulanciers. 

Ce sont des représentants des professionnels médicaux qui assureront la répartition des dons, en fonction des besoins prioritaires.

 

Les entreprises peuvent contacter les services de la ville au 06 74 80 19 70 ou par courriel : contact@ville-dunkerque.fr. Les modalités de dépôt leur seront explicitées, précise la mairie de Dunkerque.

"Sur le territoire dunkerquois, la solidarité est une valeur particulièrement forte et je compte sur nos entreprises pour démontrer, une nouvelle fois, que les Dunkerquois sont capables de se mobiliser rapidement et fortement en faveur de celles et ceux qui en ont besoin. Aujourd’hui, ce sont les professionnels médicaux qui ont besoin de notre solidarité coordonnée", insiste le maire de Dunkerque dans son communiqué.

 

Sur le même sujet

Les + Lus