Coudekerque-Branche : au terme d'une soirée alcoolisée, un homme retrouvé mort dans un appartement

Publié le Mis à jour le
Écrit par TM
© Capture Google juillet 2017

Deux personnes se trouvent en garde à vue à Dunkerque, suite à la découverte dans la nuit de samedi à dimanche, du corps sans vie d'un homme dans un appartement de Coudekerque-Branche. Une enquête pour homicide est ouverte. 

Que s'est-il passé, dans la nuit de samedi à dimanche, au 176 de la rue Jules Guesdes à Coudekerque-Branche ? Selon le parquet de Dunkerque, qui confirme une information de La Voix du Nord, la brigade criminelle de la sûreté urbaine de Dunkerque est chargée d'établir les circonstances dans lesquelles un homme est mort à cette adresse, a priori victime d'un homicide.

Un homme et une femme âgés de 30 ans sont en garde à vue depuis dimanche, suspectés d'être impliqués dans cette affaire.


Traces de coups et brûlures



Ce sont les pompiers, appelés par un voisin, qui sont arrivés les premiers sur place peu après 3 heures du matin. Dans l'appartement, se trouvaient la trentenaire actuellement gardée à vue et occupante des lieux, et le corps sans vie d'un homme de 46 ans. Le deuxième suspect, absent au moment de l'intervention de la police, a été interpellé vers 20 heures dimanche "chez une connaissance" à Coudekerque. Il faisait l'objet d'un mandat de recherche ordonné par le parquet suite à la découverte du cadavre.

Examinée par le médecin légiste, la victime présentait une plaie à la tempe, un hématome à l'oeil, des brûlures au fessier, des ecchymoses sur le haut du corps, et un saignement de la bouche. Les causes exactes de la mort devront être déterminées par l'autopsie qui avait lieu ce lundi après-midi à l'institut médico-légal de Lille.


Soirée qui dégénère ?


Les deux suspects, alcoolisés au moment de leur interpellation, sont gardés à vue pour "homicide et extorsion". Une histoire de vol ou de tentative de vol de carte bleue pourrait être à l'origine des faits. Leurs auditions étaient en cours ce lundi après-midi.

Les deux trentenaires devraient être déférés mardi devant la justice. Le parquet de Dunkerque devrait dans le même temps ouvrir une information judiciaire

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.