• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Dunkerque : le “Princess Elizabeth”, bateau de l'Opération Dynamo, va accueillir un restaurant

Le "Princess Elizabeth" amarré à Dunkerque, avant sa transformation en restaurant / © Creative Commons / Nauda68
Le "Princess Elizabeth" amarré à Dunkerque, avant sa transformation en restaurant / © Creative Commons / Nauda68

Le "Princess Elizabeth", bateau à roues à aubes amarré dans le bassin de la Marine à Dunkerque, accueillera bientôt un restaurant gastronomique. Une nouvelle vie pour ce navire qui participa à l'Opération Dynamo en 1940 pour évacuer des soldats alliés vers l'Angleterre.

Par YF

Selon La Voix du Nord, trois investisseurs privés - Jérémy Darne, Raphaël Hertault et Jérôme Degrave - ont été retenus par la Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD) pour redonner une nouvelle vie au "Princess Elizabeth", vénérable paddle steamer  (bateau à roues à aube) amarré dans la cité de Jean Bart, près du centre commercial du Pôle Marine. Le navire va devenir un nouveau restaurant gastronomique. "Ce bateau, on va évidemment l’aménager mais on le laissera dans son jus, sans conflit de génération ou d’esthétique", ont confié les investisseurs au quodidien nordiste. "Nous aurons un vrai maître d’hôtel qui a travaillé chez un étoilé ; idem pour les deux chefs et le sommelier. Ils seront les locomotives d’une équipe qui, à terme, dépassera les 12 personnes puisque nous serons ouverts sept jours sur sept en continu".

Mis en service en 1927 de l'autre côté de la Manche, le "Princess Elizabeth" a connu une existence mouvemetée. Il doit son nom de baptême à la petite-fille du roi d'Angleterre George V, l'actuelle reine Elizabeth II. D'abord dédié au transport de passagers, il est réquisitionné par la marine britannique en 1939 lors du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale. En juin 1940, il participe à la fameuse Opération Dynamo qui permet d'évacuer 340 000 soldats alliés encerclés par l'armée allemande dans la "poche" de Dunkerque. Le "Princess Elizabeth" effectue quatre traversées de la mer du Nord et parvient à sauver 1673 soldats (dont 500 soldats français), conduits vers le port anglais de Douvres. Ce glorieux épisode lui a valu d'être de nouveau réquisitionné au printemps dernier sur le tournage du film Dunkirk (Dunkerque en VF) de Christopher Nolan qui retrace l'Opération Dynamo (sortie prévue le 19 juillet 2017).

Le "Princess Elizabeth" (à droite) pendant le tournage du film "Dunkirk" retraçant l'Opération Dynamo. / © MaxPPP
Le "Princess Elizabeth" (à droite) pendant le tournage du film "Dunkirk" retraçant l'Opération Dynamo. / © MaxPPP

Après la Seconde Guerre Mondiale, le paddle steamer deviendra tour à tour un casino flottant, un restaurant sur la Tamise à Londres puis une galerie d'art sur la Seine à Paris. Avant Dunkirk, il avait déjà de décor au cinéma pour les films Les Enfants du Capitaine Grant (1962) et Khartoum (1966). La ville de Dunkerque en fait l'acquisition en 1999. Le "Princess Elizabeth" accueille alors des événements festifs, des cocktails, des séminaires d'entreprises, des mariages, des baptêmes... Confié à la communauté urbaine, il est transformé en 2011 en centre d'accueil de la base de voile du bassin de la Marine puis entièrement restauré.

Le "Princess Elizabeth" à son arrivée à Dunkerque le 4 août 1999. / © MaxPPP
Le "Princess Elizabeth" à son arrivée à Dunkerque le 4 août 1999. / © MaxPPP

Ouverture vers la mi-juin

Il y a un an, la CUD lance un appel d'offres. L'objectif est de "permettre une activité de restauration sur le "Princess Elizabeth" dans le cadre de la mise en tourisme des sites de mémoire", peut-on y lire. "L’occupant devra proposer une prestation de type restaurant moyenne / haute gamme ouvert le midi et le soir au niveau du pont principal et offrant un repas de qualité servi à table". Il devra aussi "prendre en considération l’histoire du bateau et proposer un concept permettant de valoriser la participation de celui-ci dans le cadre de l'opération Dynamo".

Le "Princess Elizabeth" manoeuvré dans le port de Dunkerque pour le tournage de Nolan. / © MaxPPP
Le "Princess Elizabeth" manoeuvré dans le port de Dunkerque pour le tournage de Nolan. / © MaxPPP

"On travaille sur le tourisme de mémoire.Il sera question de cinéma, de Dynamo et même de la gastronomie anglaise de l’époque", confirme Raphaël Hertault, l'un des responsables du futur restaurant du "Princess Elizabeth", à La Voix du Nord, qui promet une ambiance et un decor très "british".  "Le Dunkirk de Nolan, c’est évidemment le bonus inespéré. On l’intégrera dans l’exploitation". L'ouverture est prévue vers la mi-juin, un mois avant la sortie du film.  

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus