Nord : 66 migrants souhaitant traverser la Manche secourus au large de Dunkerque

Les naufragés, mal en point sur deux embarcations différentes, ont été secourus au large de Dunkerque ce samedi 8 mai. Ils sont tous sains et saufs. 

Des migrants sur la plage de Gravelines, près de Dunkerque, en septembre 2020.
Des migrants sur la plage de Gravelines, près de Dunkerque, en septembre 2020. © Sameer Al-DOUMY / AFP

On ne compte plus le nombre de tentatives de traversée de la Manche qui, comme celle de ce samedi 8 mai, se terminent mal. Ce jour, ce sont 66 naufragés qui ont été récupérés sur leurs embarcations mal en point, nous l'apprend la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord dans un communiqué. 

Après avoir été alerté sur le dangereux état d'une embarcation de migrants au large de Dunkerque, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez envoie un patrouilleur sur la zone en question pour porter assistance à 27 personnes. 

Ensuite, une embarcation de migrants se signale en panne moteur, toujours au large de Dunkerque. Trois bateaux lui porteront assistance. "La vedette Notre-Dame-des-Flandres prend en charge 15 naufragés, le PSP Flamant prend en charge 16 naufragés et l'Abeille Languedoc en récupère 8 à son bord", écrivent les services de la préfecture. 

Sains et saufs, les naufragés, dont 5 enfants, ont été pris en charge par les pompiers à leur arrivée à Dunkerque vers 12h45. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration