Un migrant tué à l'arme blanche près du camp de Loon-Plage

Un homme d'une trentaine d'années est décédé lundi après-midi des suites de blessures à l'arme blanche

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Ce lundi 1er avril, en fin d'après-midi, les pompiers de Dunkerque sont intervenus pour tenter de secourir un homme, âgé entre 30 et 35 ans, qui présentait plusieurs blessures au thorax, vraisemblablement causées par une arme blanche. La victime est décédée. Elle a été retrouvée aux abords de la "jungle", le campement de Loon-Plage, où plusieurs dizaines de migrants restent, dans l'attente de leur passage vers l'Angleterre.  

Une enquête est ouverte, confiée à la police judiciaire de Dunkerque.