• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Elections européennes : la syndicaliste du documentaire “Merci patron !” sur la liste du PCF

Marie-Hélène Bourlard, ancienne représentante CGT de l'usine Ecce de Poix-du-Nord, candidate aux Européennes. / © MaxPPP
Marie-Hélène Bourlard, ancienne représentante CGT de l'usine Ecce de Poix-du-Nord, candidate aux Européennes. / © MaxPPP

Ian Brossat, tête de liste du PCF pour les élections européennes de 2019, veut faire "entrer le monde du travail au Parlement" européen, en présentant à ses côtés des délégués syndicaux, dont Marie-Hélène Bourlard, vue dans "Merci patron", le documentaire François Ruffin.
 

Par YF avec AFP

"Si on veut faire entendre les exigences de monde du travail, il faut que le monde du travail fasse irruption dans le Parlement européen, et avec la liste que nous sommes en train de constituer, les Français auront la possibilité de faire cela", a déclaré en conférence de presse à Lille Ian Brossat, l'adjoint à la mairie de Paris, en présence de trois représentants syndicaux du Nord-Pas-de-Calais qui seront sur sa liste. "Il y aura des candidats issu du monde du travail en position éligibles", a-t-il ajouté, sans dire qui et à quelle place précisément.

A ses côtés: Héloïse Dhalluin (CGT cheminot à Lille), Franck Sailliot, représentant CGT chez le papetier Arjowiggins à Wizernes (Pas-de-Calais), fermée depuis 2015 qui va être reprise par un industriel, et Marie-Hélène Bourlard. Ancienne représentante CGT de l'usine de textile masculin haut de gamme Ecce à Poix-du-Nord, fermé par LVMH en 2009, elle avait joué dans le documentaire en 2016 "Merci patron !" de François Ruffin, aujourd'hui député France insoumise.
 
Bande-annonce de "Merci Patron" de François Ruffin (2016)


"LFI m'a appelée, il y a un mois à peu près, mais j'ai refusé", a précisé cette militante communiste depuis 1976, aujourd'hui à la retraite et représentante CGT pour les retraités, qui se dit "proche de François Ruffin, pas de Jean-Luc Mélenchon." La liste de 79 noms devrait être dévoilée fin novembre-début décembre. "Il y aura parmi nous des candidats éligibles et parmi ceux du Nord et du Pas-de-Calais notamment", a ajouté M. Brossat, regrettant qu'il n'y ait que trois ouvriers au Parlement européen, sur les quelque 750 sièges.

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus