Empoisonnements de chiens en Pévèle : une vétérinaire veut réunir des preuves

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Nord Pas-de-Calais
© TM / DR

Chaque année en cette période, une dizaine de chiens au moins sont empoisonnés dans le secteur de la Pévèle. Une vétérinaire de Cysoing appelle les propriétaires à la vigilance et cherche à réunir des preuves pour déposer une plainte collective.

Deux cas ces 15 derniers jours, dont un mortel. Dans la Pévèle, les propriétaires de chiens sont sur leurs gardes, face à un risque d'empoisonnement de leurs compagnons. Chaque année au printemps, au moins une dizaine de chiens sont touchés dans ce territoire, par un empoisonnement au Temik. Un puissant insecticide tue-limaces, interdit en Europe. Le poison se présente sous forme de petits granulés noirs et peut être mortel en très peu de temps. Diarrhées, vomissements, puis rapidement un coma suivi de mort en fonction de la quantité ingérée.


Plainte collective

Á Cysoing, une vétérinaire essaie de réunir des preuves afin de pouvoir déposer une plainte collective et déclencher une enquête, les plaintes individuelles n'étant semble-t-il pas reçues en gendarmerie. Si le Temik ne conduit heureusement pas toujours jusqu'à la mort des animaux, le Dr Emmanuelle Cottin appelle les propriétaires à se rendre à son cabinet même en cas de simples vomissements ou diarrhées de leurs bêtes. Des analyses de prélèvements peuvent lui permettre d'accumuler ces preuves, si toutefois du Temik y est détecté. 

Le Dr Cottin rappelle que ce poison peut avoir les mêmes effets sur les enfants ou les animaux de plus grande taille, et appelle les habitants de la Pévèle à la plus grande vigilance. 
Empoisonnements d'animaux en Pévèle : une vétérinaire veut réunir des preuves

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.