• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Gilets jaunes” : plus d'un millier de manifestants à Lille

Plusieurs "Mariannes" étaient en tête du cortège du vingt-et-unième samedi de mobilisation des "gilets jaunes" / © France 3 Nord-Pas-de-Calais
Plusieurs "Mariannes" étaient en tête du cortège du vingt-et-unième samedi de mobilisation des "gilets jaunes" / © France 3 Nord-Pas-de-Calais

Plus d'un millier personnes ont manifesté à Lille pour le vingt-et-unième samedi de mobilisation des "gilets jaunes". Des heurts ont éclaté tout au long du tracé dans le sud de Lille.

Par France 3 Nord-Pas-de-Calais

Pour leur vingt-et-unième samedi de mobilisation, les "gilets jaunes" ont défilé dans le sud de Lille à partir de la Place de la République, sur un tracé de sept kilomètres évitant le centre-ville. Une volonté de traverser les "quartiers populaires" expliquait Alexandre Chantry, l'un des organisateurs.

Ils étaient environ un millier à marcher, comme la semaine dernière, 900 selon la police mais 2 500 selon les organisateurs. En tête de cortège, les femmes gilets jaunes étaient invitées à s'habiller en Marianne.
 
"Gilets jaunes" : plus d'un millier de manifestants à Lille

Les premiers heurts ont éclaté place Leclerc, dans le quartier Vauban. Certains manifestants ont pris des banques pour cible, et des pavés ont également volé vers les forces de l'ordre, présentes en nombre à chaque intersection. Elles ont fait usage de gaz lacrymogène.

Les heurts ont continué tout au long du parcours, notamment rue Pierre Mauroy et place Philippe Lebon. Porte des Postes, les policiers bloquaient l'accès au périphérique. Le cortège s'y est arrêté pendant une heure.
 

La manifestation était particulièrement difficile à couvrir pour les journalistes. Plusieurs d'entre eux ont été pris à partie et ont dû quitter le cortège, parfois sous la menace. Depuis 18h30, les "gilets jaunes" sont revenus Place de la République pour y tenir une "grande assemblée populaire" jusqu'à 21 heures. Parmi les thèmes qui devaient être abordés, la marchandisation du système de santé.
 

Sur le même sujet

Franck Thilliez présente son 18e roman, "Luca"

Les + Lus