Grand prix de Fourmies 2023 : un plateau royal pour la 90e édition

Outre les meilleurs sprinteurs de la planète, il y aura également le champion du monde en titre qui pourrait bien faire un numéro à Fourmies : le Néerlandais Mathieu Van Der Poel.

Mathieu Van Der Poel... Le cycliste néerlandais sera présent. Champion du monde de cyclo-cross 2022-2023, il est aussi champion du monde sur route à Glasgow et vainqueur de Milan - San Remo et Paris - Roubaix en 2023. "Il a la particularité d'être un attaquant. C'est un guerrier qui attaque sur tous les terrains, lâchant les plus grands coureurs du monde comme Pogačar ou Van Aert sur les derniers championnats du monde en août", dit de lui Jacky Thibaux, organisateur du Grand Prix, ajoutant que c'est "le roi des classiques" et, dont le père avait gagné le Grand prix de Fourmies en 1987 et dont le grand-père Raymond Poulidor avait fait 3e à Fourmies.

"Je rêvais de l'avoir avec l'équipe Alpecin-Deceuninck, mais je me disais, il va faire autre chose, ça m'étonnerait... C'est un guerrier qui est champion du monde et on sait comment il a été champion du monde en tombant, en remontant sur son vélo et en reprenant du temps aux meilleurs... Il est capable de sortir dans les derniers tours et de déranger les sprinteurs".

Les sprinteurs, justement... Car il n'y aura pas que Mathieu Van Der Poel ! Les plus grands sprinteurs du monde seront également de la partie : l'Australien Caleb Ewan, le sprinteur Beauvaisien Arnaud Démare, les Néerlandais Fabio Jakobsen et Dylan Groenewegen. "Dix gros sprinteurs peuvent donc gagner à Fourmies, dont six qui sont un peu meilleurs", précise l'organisateur.

À voir dimanche 10 septembre sur France 3 Nord Pas-de-Calais à 12h15 et sur hdf.france3.fr.