Des grands excès de vitesse en série sur les routes du Nord et du Pas-de-Calais

Les forces de gendarmerie du Nord et du Pas-de-Calais ont enregistré une série de grands excès de vitesse sur les routes de la région, durant le week-end des 18 et 19 avril.

(Illustration)
(Illustration) © FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NPDC
176 km/h, alors que la limite est fixée à 110 sur la D950, dans l'Arrageois. C'est la vitesse enregistrée par deux fois par les gendarmes, postés samedi 18 avril à Gavrelles (Pas-de-Calais).

De grands excès de vitesse ont été relevés en série par les militaires durant le week-end, et notamment sur la D939 à Baralle, où un automobiliste a été contrôlé dimanche à 133 km/h au lieu des 80 autorisés.

Sur ce même axe et pour cette même journée du 19 avril, 8 excès entre 30 et 40 km/h au-dessus de la limite ont été enregistrés.


"Pas un circuit"


Les routes du Nord n'ont pas fait exception, avec l'interpellation dimanche après-midi d'une automobiliste lensoises de 29 ans, contrôlée à 157 km/h (vitesse ramenée à 149), au lieu de 90 sur la RN47 à Salomé. Sa Ford Focus RS a été immobilisée et placée en fourrière.

Au même moment, sur la RN41 à Hallenes-lez-Haubourdin, les gendarmes ont intercepté une Peugeot 3008 qui filait à 160 au lieu de 110.

Le record de vitesse durant le week-end a été enregistré sur l'A1 à Croisilles : 179 km/h au lieu de 130.

Ce lundi matin encore, un motard a été controlé à une vitesse de 162 km/h (ramenée à 153) au lieu de 80 sur la D949 à Paillencourt. L'homme a fait l'objet d'une rétention de permis, comme tous les autres contrevenants.

Si les routes sont quasi-désertes dans le contexte de confinement, la gendarmerie du Nord Pas-de-Calais rappelle néanmoins qu'elles ne se transforment pas pour autant en circuit automobile.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers circulation économie transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter