Grippe aviaire dans le Nord : après Warhem, un nouveau foyer découvert à Winnezeele

Publié le
Écrit par Yacha Hajzler
Une poule dans un élevage - Photo d'illustration
Une poule dans un élevage - Photo d'illustration © GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP

Parti de Belgique, un foyer de grippe aviaire hautement pathogène contamine peu à peu les élevages du Nord. A Winnezeele, tous les oiseaux de l'élevage concerné doivent être abattus.

C'est au tour de la commune de Winnezeele, dans le Nord, d'être atteinte par la vague de grippe aviaire qui s'étend depuis début septembre, en partance de la Belgique. 

Le 26 novembre, la préfecture annonçait déjà la découverte d'un foyer "hautement pathogène" dans un élevage de poules pondeuses de la commune de Warhem. La préfecture du Nord, face à la diffusion rapide de la maladie, a décidé de l'abattage de tous les animaux présents sur le site touché de Winnezeele. 

Deux autres sites en cours d'investigation

"Le site sera ensuite désinfecté. Une zone de protection de 3 km autour du foyer et une zone de surveillance de 10 km ont été instituées. Des visites vétérinaires et des prélèvements seront réalisés dans les élevages au sein de ces zones" détaille l'autorité préfectorale. Comme dans les cas précédents, tous les transports d'oiseaux de toute espèce sont interdits. Deux autres élevages situés dans ces zones sont déjà en cours d'investigation, car on y soupçonne une contamination.

En conséquence, de nouvelles mesures de protections sanitaires pourraient être prochainement adoptées.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.