Confectionner soi-même les vêtements des enfants : une jeune créatrice propose des tutos et des kits prêts à l'emploi

Coudre, tricoter, broder... Ces activités peuvent paraître complexes et chronophages pour qui souhaite se lancer sans connaissance en la matière. Margaux Cambier a donc créé des kits prêts à l'emploi et des tutos pour guider pas à pas celles et ceux qui souhaitent se lancer dans la confection de vêtements pour enfants.

Margaux Cambier a appris à coudre, à broder et à tricoter durant son enfance. Après une carrière dans le prêt-à-porter, l'envie de créer renaît et elle lance son entreprise Filomène ateliers, à Hem, dans le Nord, en 2018. À travers des tutos sur sa chaîne YouTube, elle propose aux adeptes du do it yourself d'apprendre les bases de la couture, du tricot et de la broderie, ainsi que des kits prêts à l'emploi pour confectionner soi-même des vêtements pour enfants.

Dans son livre Créations couture pour les tout-petits, Margaux Cambier veut montrer que la couture est accessible à toutes et tous. "Quand j'ai lancé Filomène, l'idée était d'axer la couture, le tricot et aussi la broderie vers tout le monde, dont ceux qui veulent se lancer et qui n'y connaissent pas grand-chose en leur apportant tous les outils nécessaires", explique-t-elle.

Des explications pas à pas

Dans le livre, tous les patrons sont fournis et les étapes sont expliquées pas à pas. En quelques heures, il est possible de créer facilement une gigoteuse pour son bébé, un petit pantalon, une salopette… Le but : simplifier la couture. "J'ai toujours baigné dans cet univers de couture, mais à des niveaux enfantins, et quand j'ai voulu m'y mettre, les ouvrages que je trouvais n'étaient pas très faciles à comprendre. Le langage était très couture", constate Margaux Cambier.

Afin d'être sûre que ses tutos seraient compréhensibles par tout le monde, la cheffe d'entreprise a éprouvé sa méthode. "Quand je me suis lancée, j'ai donné des bouts de papier à mon mari et il s'amusait à reconstituer mes étapes avec du papier et du scotch. S'il n'y arrivait pas, je recommençais mes explications jusqu'à ce que soit limpide pour lui."

L'étape suivante et de comprendre comment fonctionne une machine à coudre. "Je l'explique avec des vidéos et dans le livre. Il faut s'entraîner un petit peu pour appréhender sa machine. Mais avec les outils que je propose, en quelques minutes, elle peut être prise en main."

Apprendre les bases grâce à des tutos

Sa passion est née dans l'enfance, auprès de sa mère, qui travaille désormais avec elle. "Pendant les vacances, elle nous a appris le point de croix, ce qui est très bien pour apprendre la couture. Je vous invite à vous lancer dans la broderie. C'est déjà une première étape avec une aiguille et du fil qui peut se faire partout, sans machine. Ça permet d'appréhender la couture. Et puis c'est quelque chose qui est assez sympa à faire. On peut commencer par une toute petite broderie sur un tee-shirt", estime-t-elle.

Dans des vidéos très courtes sur YouTube, Margaux Cambier apprend ainsi à sa communauté à réaliser les bases du tricot, de la couture et de la broderie.

"L'idée des vidéos était d'aller droit au but, de faire des vidéos courtes et synthétiques pour apprendre l'essentiel. J'ai aussi développé des vidéos un peu plus longues par projet", précise la créatrice.

"On ouvre son kit et on n'a plus qu'à aller au plaisir de coudre"

Margaux Gambier a toujours aimé la mode. "Je voulais devenir styliste quand j'étais petite. Ce milieu du textile, de la matière, de l'esthétique et du beau m'ont toujours attirée. J'ai travaillé dans de grandes maisons de mode. Mais j'ai toujours voulu monter mon entreprise. Je suis passée par différentes étapes et puis finalement, au moment où des naissances sont arrivées autour de moi, je me suis mise de manière beaucoup plus assidue à toutes ces activités manuelles pour faire des cadeaux faits mains", raconte-t-elle.

Ne trouvant pas son bonheur dans les merceries, elle décide de créer son projet "pour proposer de jolies matières et permettre à de jeunes mamans de pouvoir se mettre à ces activités pendant leur congé maternité, et aux jeunes grand-mères de redécouvrir ces activités" mais également "à celles et ceux qui savaient faire, mais qui ont un peu abandonné par manque de temps".

Et quand on a peu de temps, quoi de mieux que des kits prêts à coudre ? Tout est fourni, sauf la machine à coudre. "En couture, on va même jusqu'à découper le tissu avec Anne-Charlotte qui m'accompagne de manière hebdomadaire sur ça. Donc, on ouvre son kit et on n'a plus qu'à aller au plaisir de coudre. Il n'y a pas cette étape du patron où il faut recalquer les tissus, les découper."

"De belles matières naturelles, sourcées près de chez nous"

Anne-Charlotte Senlis était enseignante avant de rejoindre l'aventure Filomène. "J'ai toujours été créatrice. J'adore patouiller avec mes dix doigts", observe-t-elle. Elle prépare les commandes, découpe les patrons, les tissus, préparer les kits… "Ce qui est très agréable avec la couture, c'est qu'on a très vite un résultat. En deux heures, on a un très beau projet et c'est une fierté de voir nos enfants habillés de nos créations", estime Anne-Charlotte Senlis. Margaux Cambier ne voulait pas simplement proposer des kits, mais aussi créer une identité à sa marque.

Je voulais que ça reste beau, tendance, que ça donne envie de se lancer. Donc, je vais chercher de belles matières naturelles, sourcées prêts de chez nous, au maximum françaises. Les pelotes de laine viennent de la Creuse. Je m'amuse beaucoup à trouver ces petits détails qui font que le produit est beau.

Margaux Cambier, créatrice de Filomène ateliers

La cheffe d'entreprise prépare un deuxième livre autour du tricot pour les enfants jusqu'à trois ans. "Mon univers a commencé du 0 au 2-3 ans, on a développé l'enfant jusqu'au 6 ans, on commence à élargir jusqu'au 12 ans, voire les tendances assez sympas du matchy-matchy parents-enfants", explique Margaux Cambier.

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Margaux Cambier dans l'émission Hauts féminin ©France Télévisions

Retrouvez l'intégralité de l'émission Hauts féminin avec Margaux Cambier, fondatrice de Filomène ateliers et les autres épisodes de l'émission sur france.tv.