A Hem, la mairie offre des bons d'achats de cinq et dix euros à ses habitants pour les inciter à consommer local

La mairie de Hem a décidé de distribuer des bons d'achats aux habitants à utiliser dans les commerces de la commune. 
Bons d'achat, prêts à taux zéro, ... des initiatives du Nord et Pas-de-Calais pour relancer l'économie locale.
Bons d'achat, prêts à taux zéro, ... des initiatives du Nord et Pas-de-Calais pour relancer l'économie locale. © FRANCE 2
Des bons d'achat à dépenser dans les commerces de la ville. À Hem, ville de la métropole lilloise, c'est l'idée mise en place par la mairie pour relancer l'économie locale, comme l'explique ce reportage de France 2.
Hem : des bons d'achats offerts par la ville pour soutenir le commerce local ©France 2
Les consommateurs peuvent ainsi bénéficier d'un nouveau moyen de paiement pour aller au restaurant ou acheter son pain. 

Dans la boulangerie d'Anthony Martins de Abreu, des dizaines de clients paient chaque jour avec ce bon d'achat de 5 euros. La somme a été offerte par la mairie aux habitants pour soutenir les commerces à l'heure de la reprise. Cette habituée apprécie : "C'est vraiment un petit coup de pouce pour tout le monde. Ici, on a vraiment peur que les commerçants ferment."

Une aide de 120 000 euros entièrement financée par la mairie

En 10 jours, Anthony Martins de Abreu a déjà reçu une centaine de coupons, soit 500 euros qui lui seront versés par la mairie. Cette aide est inespérée : "Je me dis que c'est vraiment intéressant. Au lieu d'acheter une seule baguette, les gens vont pouvoir acheter un petit peu plus. Je pense que ça va se ressentir dans le chiffre d'affaires."

En plus du coupon de 5 euros valable dans les magasins, chacun des 7 000 foyers de la commune a aussi reçu un bon d'une valeur de 10 euros, valable dans les restaurants de la ville.Les restaurateurs ont été particulièrement éprouvés par la crise sanitaire. Nicolas Lincelle, gérant du bar Les Cancans, témoigne : "On ne savait pas trop comment la reprise allait se passer. C'est une bouffée d'oxygène en plus, c'est toujours bon d'avoir une trésorerie supplémentaire. Ça peut me permettre de faire sortir du chômage partiel une partie de mon personnel."

45 commerces ont adhéré au dispositif de ces bons valables jusqu'au 31 décembre 2020. En tout, 120 000 euros seront financés par la ville. "L'idée est de redonner l'habitude aux habitants d'aller chez ces commerçants locaux, ces restaurateurs et donc de récréer un flux commercial nécessaire à leur activité", explique Francis Vercamer, maire UDI de Hem.  D'autres villes du Nord et du Pas-de-Calais ont mis en place des mesures similaires comme à Lens où les commerçants remboursent le ticket de stationnement des clients sous forme de bons d'achat. Ils sont ensuite eux-même remboursés par l'office municipal du commerce de Lens. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie déconfinement société