L'église St-Jean-Baptiste de Steenwerck dans le Nord va bénéficier de 360 000 euros d'aides du Loto du patrimoine

Le 19 septembre, à l'occasion des journées européennes du patrimoine 2021, la municipalité de Steenwerck doit recevoir un chèque de 360 000 euros pour restaurer son église presque centenaire. L'édifice est le site emblématique des Hauts-de-France retenu pour le Loto du patrimoine.
L'église de Steenwerck (en 2019) est retenue cette année comme site emblématique du Loto du patrimoine pour les Hauts-de-France.
L'église de Steenwerck (en 2019) est retenue cette année comme site emblématique du Loto du patrimoine pour les Hauts-de-France. © Frédérik Giltay / France Télévisions

Interloqué, François Debacker, directeur général des services à la mairie de Steenwerck réagit : "vous nous l'apprenez ! On s'attendait à cet ordre de grandeur et c'est une très très bonne nouvelle qui se concrétise". 

Joël Devos, le maire renchérit : "comme je l'avais dit quand j'ai su que l'église de Steenwerck était retenue comme site emblématique des Hauts-de-France, c'est une grande surprise et une grande satisfaction ! Il y a tellement de château ou d'églises magnifiques... Je pense que ce qui a séduit c'est d'abord le fait que ce soit une église de la reconstruction (d'après la Grande Guerre) avec son style art déco et son architecte de renom, Armand Lemay. Elle est très atypique, différente des autres églises des Flandres. Et puis il y a aussi la volonté de la commune".

Les travaux débuteront en février 2022

Les travaux dureront 28 mois et se feront en deux tranches : la réfection du dôme du clocher dans un premier temps, puis le clos couvert et la toiture. D'un coût de 1.183.500 euros H.T. au total, ils seront financés également par la ville (277 000 euros), le département (de l'ordre de 200 000), l'État (136 000 euros), la région (150 000 euros) et la communauté de communes (50 000 euros). Ils devaient commencer dès septembre 2021 mais une recherche de devis moins élevés a reculé le début des travaux. La présence de martinets noirs, une espèce d'oiseau en voie d'extinction, en pleine période de nidification, dans le clocher de l'église a également retardé le chantier.

L'église St-Jean-Baptiste de Steenwerck aujourd'hui avant le début des travaux.
L'église St-Jean-Baptiste de Steenwerck aujourd'hui avant le début des travaux. © Frédérik Giltay / France Télévisions

L'église Saint-Jean-Baptiste a été construite en 1928 en remplacement de celle qui existait avant, détruite pendant les combats de la Lys en 1918. Cette œuvre de l'architecte lillois Armand Lemay est de style romano-byzantin. Il fait le choix de plusieurs changements par rapport à la précédente : il choisit la brique, inverse son orientation et modifie son implantation pour dégager une place en relation avec le monument aux morts. Le clocher, lui, a été inspiré notamment par la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre ou encore par la cathédrale Saint-Front de Périgueux. Il intègre sur sa façade une sculpture monumentale d’un Christ sur la croix.

Le chèque de 360 000 euros sera donné lors d'une réception à 16h30 à Steenwerck, dimanche 19 septembre, à l'occasion des journées du patrimoine. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture