Gastronomie. Il décroche une étoile au Michelin : qui est Félix Robert, déjà Jeune talent Gault&Millau

Félix Robert, une étoile au Michelin et Jeune talent Gault&Millau, sur le plateau de "Vous êtes formidables" le jeudi 2 février 2023. ©FTV

Il cumule les récompenses ! Après le trophée Jeune talent Gault&Millau, Félix Robert a décroché ce lundi 6 mars 2023 une étoile au Michelin. La consécration pour ce chef qui a ouvert son restaurant il y a moins d'un an dans la métropole lilloise.

Félix Robert a le sourire. Les récompenses pleuvent, quelques mois seulement après l’ouverture de son restaurant L'Arborescence à Croix, près de Lille. Fraîchement promu Jeune talent par le célèbre guide gastronomique Gault&Millau, le voici couronné ce lundi 6 mars 2023 d'une étoile au Michelin.

Le célèbre guide rouge tenait sa traditionnelle cérémonie à Strasbourg, où chefs étoilés français et européens s'étaient réunis.

Un beau doublé pour Félix Robert

Cette étoile Michelin, une consécration pour le jeune chef qui enchaîne les succès. Félix Robert a déjà obtenu il y a quelques mois le trophée Jeune talent Gault&Millau. Il était venu sur le pateau de Vous êtes formidables le 2 février 2023 pour évoquer cette récompense.

"C’est une première étape et on est super fiers, nous avait-il confié. Ils sont venus nous voir mi-juillet, un mois après l’ouverture. Aussi rapidement, c’est rare et on a été agréablement surpris ! Ils ne s’annoncent pas bien sûr, on le sait après coup."

Félix Robert a donc intégré la sélection du guide Le 109 - un joli jeu de mots - qui met en lumière 109 nouveaux restaurants, le sang neuf de la gastronomie française. Il a obtenu la note de 15/20.

Félix Robert n’est pas tout seul dans cette aventure, loin s’en faut : "Quand je dis "nous", tient-il à préciser, c’est toute l’équipe, mais surtout mon épouse. Avec Nidta, ça fait deux ans qu’on travaille sur ce projet."

"Que ce soit en cuisine, en salle, pour la déco, on a réfléchi à chaque chose à deux. Parfois c’est compliqué, mais toujours plus réussi quand on travaille ensemble."

Pour la création des plats, c’est même un travail à six mains : "Avec Nidta et mon sous-chef Jérémy, on met deux ou trois idées sur papier. Comme Nidta dessine merveilleusement bien, elle transforme en croquis toutes nos idées et après, en cuisine, on avance en fonction des produits que l’on a. Il y a une évolution, une arborescence, d’où le nom du restaurant."

durée de la vidéo : 00h00mn51s
Félix Robert a obtenu le trophée Jeune talent Gault&Millau et une étoile au Michelin quelques mois après l'ouverture de son restaurant "L'arborescence" à Croix. ©Félix Robert

Félix Robert est né à Lille, a grandi à Steenvoorde dans les Flandres, à la campagne. Nidta, elle aussi, vient de la campagne, mais de très loin, de Thaïlande.

"Elle est arrivée en France à 18 ans, on s’est rencontrés à l’école hôtelière du Touquet et on ne s’est plus quittés ! Après l’école, on a travaillé à La Grenouillère, à la Madelaine-sous-Montreuil, pendant six ans. A la fin, Nidta était responsable de la cave, moi j’étais sous-chef en cuisine."

"Alexandre Gauthier avait une étoile à l’époque, on l’a  aidé à décrocher la deuxième. Ça a été une super aventure, il nous a pris sous son aile. On avait déjà la passion mais il nous l’a donnée encore plus !"

C’est le potager de mes parents, dans les Flandres, qui m’a donné le goût de la cuisine. J’avais sept ou huit ans.

Félix Robert, chef étoilé

La suite, c’est un long séjour au Japon "pour oublier un peu tout ce que j’avais appris et avoir un regard nouveau sur mon métier", puis la fameuse Maison Troisgros triplement étoilée, et enfin le retour aux sources, près de Lille.

"On a choisi une ancienne usine textile à Croix, souligne Félix. On voulait un espace suffisamment grand pour bien accueillir nos convives, un parking, un petit bout de jardin. Je ne me voyais pas tous les matins démarrer entre quatre murs sans une bouffée d’oxygène, sans pouvoir aller chercher mes plantes dehors."

"Vous savez, c’est le potager qui m’a donné le goût de la cuisine, dans les Flandres, chez mes parents. J’avais sept ou huit ans." 

Félix Robert se réjouit du label "Région européenne de la gastronomie 2023" décroché par les Hauts-de-France, "une région longtemps dans l’ombre par rapport à d’autres". Il se voit bien organiser des événements chez des producteurs, clin d’œil à son enfance à Steenvoorde.

Quatre restaurants nordistes récompensés par le guide Michelin

La cérémonie de la remise des étoiles Michelin 2023 s'est déroulée ce lundi 6 mars à Strasbourg. Dans les Hauts-de-France, trois autres restaurants ont été distingués. Le Rozò à Marcq-en-Baroeul et Pureté à Lille ont décroché une étoile.

Quant au Château de Beaulieu, situé à Busnes dans le Pas-de-Calais, son chef Christophe Dufossé s'est vu décerner une deuxième étoile, ainsi qu'une étoile verte qui récompense la démarche écoresponsable de son établissement.

L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité