VIDÉO. Le LOSC et l'OGC Nice se neutralisent

Les Dogues, toujours invaincus, quittent la première place du podium après un match animé.

© VALERY HACHE / AFP
Le LOSC et l'OGC Nice se sont quittés sur un match nul (1-1), ce dimanche 25 octobre pour la 8e journée de Ligue 1, au stade Allianz-Riviera. Si la rencontre a été animée et équilibrée d'entrée de jeu, il aura fallu attendre le retour des vestiaire pour voir les Niçois ouvrir le score, sur un piqué du droit de Kasper Dolberg (49e minute, 1-0). Les Dogues ne tardent pas à réagir et dix minutes plus tard, Burak Yilmaz égalise sur une reprise de volée (58e minute, 1-1). Le match gagne alors en intensité et le Turc Yusuf Yazici, auteur d'un triplé à Prague, remplace Ikoné.
OGC NICE - LOSC LILLE (1 - 1) - Résumé - (OGCN - LOSC) / 2020-2021
Aucune équipe n'aura toutefois réussi à trouver la faille dans la dernière demi-heure de jeu, malgré un dangereux corner et une tête manquée de Khéphren Thuram (85e). 

Avec ce nul, le LOSC perd la première place du podium au profit du PSG : les deux formations culminent à 18 points, mais la différence de buts joue en faveur des Parisiens.
Les réactions
Christophe Galtier :  "Parfois, il faut savoir ne pas faire la fine bouche. Nous avons joué face à une très bonne équipe de Nice, qui a fait un match total. Nous avons eu du mal à contrarier leurs premières sorties de balle. Dans ces cas-là, notre adversaire est capable de prendre la profondeur. Vous dire qu'on mérite le point du nul, sur nos efforts, oui. Nous avons été moins bien parce que Nice a été bon et parfois très bon. On peut être frustré bien sûr, mais quelques fois, il faut accepter et ne pas faire la fine bouche. C'est la première fois qu'on est mené, on a bien réagi".

Patrick Vieira: "C'est un bon point de pris, face à une bonne équipe de Lille. Mais il y a quand même un peu de frustration car nous avons réalisé un match très sérieux, avec beaucoup de personnalité. Je n'ai jamais eu de doute sur l'état d'esprit et la volonté de mes joueurs. Nous avons été touchés par la défaite à Leverkusen en Ligue Europa (NDLR: 6-2). La réaction a été très positive. Il faut continuer à travailler et croire en notre force. On est encore en train de se découvrir. Les joueurs n'imaginent pas encore quelle peut être leur force collective. Pour la réception de Lille, le message était de relever la tête et de jouer avec beaucoup de personnalité".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
losc football sport