"Mes atouts ? Mes cuisses et mon mental !" Le Lillois Clément Lesaffre est le nouveau champion de France d’apnée

Le champion de France d’apnée dynamique est un nordiste. Clément Lesaffre, originaire de Lille, vient de décrocher le titre national et va disputer les Mondiaux en Corée du Sud du 10 au 17 juin 2023. Egalement vidéaste et peintre, il s’inspire beaucoup des fonds marins, surtout depuis qu’il vit à Nice.

Du 10 au 17 juin 2023, Clément Lesaffre participera aux championnats du monde d’apnée en Corée du Sud, sur l’île de Jeju. Pour l’instant, il savoure son titre de champion de France, décroché le 7 mai à Saint-Raphaël, dans le Var. Il y était venu en voisin ; le nordiste vit en effet depuis deux ans à Nice.

"Je ne réalise pas, sourit-il. Quand ça arrive, on est submergé d’émotions qu’on essaie d’intérioriser. C’est une fierté. Je suis champion de France d’apnée dynamique, cela signifie qu’on est en mouvement dans l’eau, on doit faire un maximum de longueurs."

Pour arriver à ces résultats, Clément Lesaffre s’entraîne trois fois par semaine, de 21h à 23 h : "Quand on rentre du boulot, qu’il fait froid, qu’on a deux ou trois heures à patienter, en plus sans manger car on ne mange pas avant les entraînements, ça fait travailler le mental !"  

"Sans mental, pas de performances. Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! On va chercher au-delà de ses capacités. L’apnée, c’est un révélateur, quelque chose qui nous fait sortir de nos gonds, une discipline. C’est un équilibre."

"Mes atouts, on me le dit souvent, ce sont mes cuisses et mon mental ! Car du cuissot, il en faut ! On a besoin d’une bonne condition physique, d’une alimentation adéquate, de musculation et de beaucoup de nage en mer."

 

Détenteur de deux records nationaux (bipalme avec 210 mètres, puis 211 mètres), Clément Lesaffre a découvert l’apnée tardivement. En 2018, on lui a offert une paire de palmes et une licence. "J’ai dû mettre deux ou trois mois avant de pousser la porte d’un club, se souvient-il. Cela a été la révélation. Le plaisir était tout de suite là ! Je ne l’explique pas trop."

"Quand j’avais douze ans, je m’entraînais à faire de l’apnée dans ma baignoire, avec ma toute première montre chrono étanche. Cela vient peut-être de là (rires). Vous savez, tout le monde peut se mettre à l’apnée. On était des mammifères marins et on a tous encore des réflexes d’immersion, ancrés en nous."

Quand il n’est pas sous l’eau, Clément Lesaffre est directeur artistique sur des événements de projection en plein air. "Mettre l’humain en valeur, cela a toujours été mon credo, raconte-t-il. Par exemple, en 2018, j’ai travaillé sur le projet Racines. J’ai donné la parole à des habitants du Bassin minier, dans le Pas-de-Calais. Des rencontres assorties de photos, projetées ensuite sur les terrils. Il y a toujours un lien entre le support et la personne."

durée de la vidéo : 00h00mn31s
En 2018, Clément Lesaffre a travaillé sur le projet "Racines", dans le bassin minier du Pas-de-Calais. ©Clément Lesaffre

Directeur artistique, photographe et également peintre ! Le nordiste a de nombreuses cordes à son arc. "Mes peintures évoquent clairement le monde sous-marin, s’enthousiasme Clément Lesaffre. En fait, je fais plutôt de la dépeinture ; j’enlève la matière plutôt que je ne l’ajoute."

"C’est introspectif, comme l’apnée. Cela reflète notre moi intérieur, nos peurs, nos désirs. Je vis au rythme des 3A : Amour, Apnée et Art. Les 3 A, c’est d’ailleurs le nom d’une conférence que je rêve de mettre en place. J’aimerais parler de ce triangle, de ces trois choses qui m’ont permis de prendre de la hauteur, de repousser mes propres frontières."

durée de la vidéo : 00h00mn53s
Champion de France d’apnée dynamique, le nordiste Clément Lesaffre est également peintre. ©Clément Lesaffre

 Prochaine étape pour Clément Lesaffre, les championnats du monde d’apnée, en Corée du Sud, du 10 au 17 juin 2023 : "Je ne mets pas la pression ; le niveau est extrêmement élevé. Je m’entraîne dans l’un des meilleurs clubs de France, le CIPA (Centre international de plongée en apnée) et les Français sont parmi les meilleurs mondiaux, mais il ne faut jamais crier victoire trop vite."

Clément Lesaffre était l'invité de l'émission Vous êtes formidables le 30 mai 2023. Pour revoir le programme, c'est ici.