Cet article date de plus de 6 ans

Lille-Roubaix : une vingtaine de sportives pour le week-end European Parkour Girls

Une vingtaine de sportives, appelées traceuses, ont participé ce week-end à l'European Parkour Girls. Un rendez-vous féminin pour les pratiquantes du sport le parkour dont la quatrième édition se déroulait à Lille et Roubaix.
Le Parkour est un sport né en France et inspiré des films de Yamakasi.
Le Parkour est un sport né en France et inspiré des films de Yamakasi. © Lucas Hobé
Une vingtaine de traceuses se sont retrouvées ce week-end à Lille et Roubaix à l'occasion de la quatrième édition de l'European Parkour Girls. Venues de toute la France, les sportives ont fait des démonstrations de ce sport né en France, inspiré des films de Yamakasi. "L'idée de ce sport est d'avancer avec son corps. On apprends par exemple à se déplacer sur des obstacles, à faire des sauts entre des bancs, à grimper, sans être en compétition", explique Charlotte Dequevauviller, traceuse et cascadeuse au Puy du Fou.
Charlotte Dequevauviller pratique le Parkour depuis 6 ans.
Charlotte Dequevauviller pratique le Parkour depuis 6 ans. © Lucas Hobé


"On avait envie de faire découvrir ce sport dans la région"

Chaque année, le lieu de cet événement change de ville. Les précédentes éditions de l'European Parkour Girls se sont déroulées à Paris, Reims et Mulhouse. "Cette année, on avait envie de faire découvrir ce sport aux filles de la région. J'ai donc demandé si Lille pouvait accueillir l'événement à la fédération de Parkour qui a accepté. On a ensuite dû trouver des spots sur lesquels on pouvait pratiquer à Lille et Roubaix, en demandant des autorisations" indique Kim Cleton, de l'association Parkour59.
Une vingtaine de traceuse ont participé à l'événement
Une vingtaine de traceuse ont participé à l'événement © Lucas Hobé


Seulement 7 filles dans l'association Parkour59

Malgré un temps pluvieux, les traceuses ont pu s'exercer à la porte de Douai, à la Cité des Presses de Roubaix ou encore près de la gare de Lille Europe. "Il y avait des filles de tous niveaux, de tous âges. Ce sport se démocratise de plus en plus. Plusieurs filles sont venues nous voir pour se renseigner sur ce sport. C'est bien car c'est l''objectif" indique Kim Cleton. Actuellement, l'association Parkour59 compte 82 sportifs dont seulement 7 filles. Le prochain événement sera le Parkour Day mixte le 22 août à Lille.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport