Braderie de Lille 2023 : concours de Mr et Miss Moules, battle de danse, DJ sets pour une nuit très festive

La nuit de samedi à dimanche est traditionnellement l'occasion de faire la fête. Si le son dans la rue devait s'arrêter à 2h00 du matin, les bars et restaurants pouvaient continuer de travailler toute la nuit. Reportage en images dans les rues du Vieux-Lille.

Tout commence à l'autre bout de la ville, au Kolor, un bar branché année 1980 qui organise un concours de Mister et Miss Moules, pour la braderie. Matthieu Mister Moules 2022, fait partie du jury aujourd'hui ainsi qu'un ami et une participante de l'an dernier. Une vingtaine de candidats sont inscrits.

L'idée, interpréter pendant une minute un show personnalisé sur une musique connue des années 80-90. L'an dernier Matthieu avait réalisé un show original sur Freddie Mercury se déguisant en femme et se rasant la barbe pendant le spectacle. Il nous explique qu'il va baser son vote sur trois critères. L'engouement du public, le costume et l'originalité du show.

Un peu plus tard, les vingt acteurs de ce début de soirée sont au sous-sol du bar. Maquillage, le cas échéant, laque pour certains, coiffage, enfilage du costume et hop, à l'appel du speaker on se retrouve très vite sur scène.

Il y a là Thibault qui va interpréter "Allumez le feu" de Johnny Hallyday, Frédérique, qui enterre sa vie de jeune fille et qui, il y a moins d'une heure ne savait pas qu'elle participerait à ce concours. Cette dernière jouera le jeu, sans préparation, un joli show une chanson de Madonna.

L'ambiance est sympathique, il fait chaud et le public s'est massé à l'intérieur du bar pour assister au spectacle qui lui-même est bon enfant, convivial, assez drôle et plein d'autodérision. Rien de tel, pour animer le début de soirée.

À ce petit jeu, c'est Thibault et Déborah, en Nokia 3310 qui gagneront une trottinette électrique chacun.

En remontant la rue Saint-André, la place du concert se voit de loin... Les lumières de spots des bars ou des DJ s'en donnent à cœur joie. Nicolas, patron du bistrot Aux Artistes, nous explique qu'il a préparé cet événement de l'année depuis de longues semaines. Une dizaine de personnes travaillent pour lui ce soir et tout est organisé.

Mais à l'intérieur, tout semble se passer comme une soirée normale : file pour aller aux toilettes, pompe à bière près de la fenêtre pour servir des gens dehors, la salle principale sert même de lieu pour entreposer les fûts de bière. C’est plutôt à l'extérieur que cela se passe, les tables sont sorties, c'est là qu'on danse (bien avant 2h00 du matin), qu'on discute tranquillement et que l'on savoure des verres avec les amis.

durée de la vidéo : 00h00mn19s
Un pas de danse sur Alliance Ethnik ? ©France Télévisions

Un battle s'organise plus loin au Bar parallèle. Sur Alliance Ethnik, sur James Brown ou d'autres classiques, un juge animateur élimine ou qualifie les danseurs en fonction de leur prestation encouragée par un public qui les entoure. Belle ambiance. Belle idée.

On n'échappera pas à quelques embouteillages rue Basse devant le bar So Mojitos. La belle reprise de Freddie Mercury ne manque pas de retenir l'attention et il faut jouer un peu des coudes pour se frayer un chemin et rejoindre la rue des Bouchers.

Là, Clémentine qui dirige le bar La Blonde nous explique que la braderie est déjà bien entamée pour son équipe puisque vendredi déjà, une fanfare a investi les lieux, et que ce soir, une "jam session" de musiciens se prépare.

À côté, Clément et Erwan sont aussi en service. Leur restaurant ne désemplit pas. Et c'est tant mieux, les affaires sont bonnes. Et l'équipe a voulu faire plaisir aux clients en s'habillant disco et années 80... Paillettes, couleurs vives font leur effet.

On terminera par le début de la rue Royale, où les musiques contrastent entre celles du bar African's Children aux rythmes africains qui invitent au déhanchement et celles du Privilège, bien plus électroniques.

durée de la vidéo : 00h00mn20s
Ambiance rue Royale et rue de la Barre. ©France Télévisions

Mais les sonos ne se font pas concurrence, il y en a pour tous les goûts et c'est plutôt chouette à voir.