Coupe de France : les supporters Lillois interdits de déplacement à Lens

Le derby Lens - Lille, pour les 16es de finale de la Coupe de France, se jouera donc sans supporters lillois. Un arrêté préfectoral leur interdit l’accès au stade Bollaert-Delelis ainsi qu’au centre-ville de Lens.

C’est officiel. L’interdiction est tombée ce jeudi 23 décembre : aucun supporter lillois n’aura le droit d’accéder au Stade Bollaert-Delelis et à ses abords, le mardi 4 janvier 2022.

Les supporters des Dogues ne pourront donc pas assister au match qui opposera le RCL et le LOSC, pour les 16èmes de finale de la Coupe de France de football.

Une rencontre considérée "à risques majeurs" 

Sur son site internet, la préfecture du Pas-de-Calais explique ce choix : "En raison du contentieux existant entre les supporters, des incidents graves ayant perturbé la dernière rencontre entre ces deux équipes et afin de garantir le bon déroulement de cette rencontre et la sécurité des personnes".

L’arrêté préfectoral, daté de jeudi, précise que cette interdiction d’accès est valable pour "toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Lille Olympique Sporting Club", du "4 janvier 2022 à 6h00 au 5 janvier 2022 à 6h00", au sein du Stade Bollaert-Delelis mais également à "ses abords".

Un périmètre d’interdiction pour le centre-ville de Lens a été établi.

Des précédents débordements

En septembre 2021, lors d’un match de Ligue 1 opposant Lensois et Lillois, des incidents avaient éclaté au stade Bollaert-Delelis. Envahissement de terrain, jets de projectiles, supporters blessés… Le match avait été suspendu pendant une heure.

Suite à ces événements, la Ligue de football professionnel avait décidé de fermer le parcage lillois pour toutes les rencontres à l’extérieur. Jusqu’au 31 décembre 2021.

Ce nouveau derby entre lensois et lillois étant prévu pour le 4 janvier, l’espoir des supporters des Dogues était mince.

La préfecture du Pas-de-Calais avait annoncé que les informations seraient communiquées "en temps voulu". C’est désormais chose faite.