“Emmaüs, c’est un générateur de possibilités pour s’en sortir”

Le parcours d'Anne Saingier, responsable d'Emmaüs Nord Pas-de-Calais / © France 3 Hauts-de-France
Le parcours d'Anne Saingier, responsable d'Emmaüs Nord Pas-de-Calais / © France 3 Hauts-de-France

À l’occasion de l'anniversaire des 70 ans de la communauté, la présidente d'Emmaüs Nord Pas-de-Calais, Anne Saingier, raconte son parcours de femme engagée. "C’est une quête personnelle du bonheur, je ne suis heureuse que si ma vie a un sens."
 

Par Elise Benoit

Un sourire pour signature, un sac à dos comme bureau, une envie de toujours avancer… Voilà Anne Saingier qui nous raconte son quotidien et sa passion.

En 1992, cette ingénieure de formation rencontre le Père Léon, qui est responsable de la communauté Emmaüs de Bruay-la-Buissière. Elle lui offre ses services d'informaticienne. 

Puis un matin, il lui propose une mission. « Emmaüs rapatriait un orphelinat du Rwanda et cherchait un responsable français. Le père Léon m’a dit : "On a pensé à toi, on attend ta réponse pour ce soir, 20h."»

L’orphelinat est confié à une autre association et le père Léon demande alors à Anne Saingier de devenir la responsable d’une nouvelle communauté. C'est celle de la halte Saint Jean à Saint-André-lez-Lille qui « a pour mission, l'accueil de compagnons d'Emmaüs âgés et malades et de familles avec enfants qui ne pouvaient trouver refuge dans les communautés habituelles » raconte Anne Saingier à nos confrères de La Croix.

« Le but de la communauté d’Emmaüs, c'est de permettre aux bénéficiaires d’avoir un vrai projet de vie. Ce n’est pas uniquement : "Je t’accueille et je te mets dehors quand il ne fait plus froid. Non. C’est, je te sors de la rue et je te propose un chemin pour construire ta vie."»
 
Anne Saingier :

"La vie est trop courte pour qu’on passe du temps avec de la tristesse", c’est pourquoi Anne Saingier est fan de Louis de Funès et du film Le petit baigneur

Elle est aussi amoureuse de l’enfance et, parfois, est un peu colérique. Bourrée d’humour, Anne Saingier est surtout inspirée par la force de l’Abbé Pierre.

Elle fait fi des conventions : "L’abbé Pierre, la première fois que je l’ai rencontré, je l’ai engueulé …"
 
Anne Saingier : "La vie est trop courte pour qu'on passe du temps avec la tristesse"

 La vie est trop courte pour qu’on passe du temps avec de la tristesse

La grande vente d'Emmaüs à la gare Lille Saint Sauveur

Le samedi 30 mars 2019, de 9h30 à 18H30, les groupes Emmaüs du Nord-Pas-de-Calais / Picardie et d’Europe se retrouvent pour une vente de solidarité unique.
Toutes les infos sont par ici

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus