"Je suis accro, ça a changé ma vie mentalement" : à Lille, l'association Passer'Elles œuvre pour l'inclusion sociale par le sport

Publié le

Créer du lien : c'est le maître mot de l'association Passer'Elles qui propose aux femmes, de toute la métropole de Lille, de se rencontrer notamment lors de cours de sport. Depuis sa fondation il y a plus de dix ans, les adhérentes sont de plus en plus nombreuses.

"Une énergie débordante", l’expression revient souvent pour qualifier une heure de sport passée avec l’association Passer’Elles.

Ce jour-là, une séance de zumba est au programme. Joie de vivre, musique entraînante et cris d’encouragements… Mais surtout, 25 femmes, toutes Lilloises et issues d’horizons différents, qui se retrouvent pour bouger ensemble.

durée de la vidéo : 00h00mn16s
L'ambiance d'un cours de zumba à Passer'Elles. ©FTV

Là est l'objectif : "On est là pour faire de l’inclusion sociale par le sport. Il y a une diversité dans nos cours qui est quand même hyper impressionnante", se satisfait Aurélie Sabathé, présidente de l’association lilloise.

"C’est du sport plaisir"

Zoubida El Bousamaqui, ATSEM de profession, vient quatre fois par semaine : "On a tous une vie un peu chaotique, qui va à mille à l’heure. En fin de journée, je suis épuisée, mais quand je viens ici, je puise l’énergie de ces femmes exceptionnelles et je repars en pleine forme."

Confiance en soi, bien-être et un lien intergénérationnel, voilà ce qu’on ramène aux femmes !

Mondolais Bokoto

Animatrice de l’association

Dans la salle, des enfants sont aussi parfois présents. "Comme je suis maman solo, m’inscrire dans le sport était compliqué", raconte Dominique Dutriez. "Normalement, on ne peut pas ramener son enfant dans des salles. Passer’Elles m’a ouvert les portes avec mon fils et il vient souvent nous regarder !"

Nouvelle adhérente de l’association, elle ne tarit pas d’éloges : "Je suis accro, ça a changé ma vie mentalement [...] C’est du sport plaisir."

250 adhérentes en 2023

Implantée sur la métropole lilloise, l’association a été créée en 2010. Chaque semaine, 21 activités sportives sont proposées : pilates, afrovibe, hit, yoga parents-enfants... Les adhérentes peuvent choisir entre un pass annuel, mensuel ou des séances à l’unité.

"C’est un peu à la carte", explique Babeth Bellet, adhérente depuis trois ans. "Le dimanche après-midi, nous avons le planning avec les lieux où se situent les activités. On choisit en fonction des horaires, de sa préférence et on s’inscrit en ligne."

Un modèle qui séduit de plus en plus. Les 25 bénévoles et 6 animatrices de l'association encadrent désormais 250 adhérentes en 2023, contre 170 l'an dernier. De nouvelles inscriptions peuvent avoir lieu toute l'année et des cours d'essais sont également proposés.

Particularité : l’association est nomade

"On est libres d’aller dans des lieux lillois qui peuvent accueillir la pratique sportive", explique Moune de Saint-Louvent, historienne de l’association. Les lieux sont divers et variés : l’hôtel Moxy, l’espace La fabrique du sud, la maison de quartier Lille Moulins, la salle de spectacles Barraca Zem… Autant d’espaces qui leur sont prêtés gracieusement.

"On est ravis de pouvoir soutenir ce vrai projet associatif, pour les femmes, pour le sport", affirme Cécile Almeida, propriétaire de La Barraca Zem, théâtre qui accueille le cours ce jour-là. "On voulait faire de ce lieu une maison ouverte à toutes les cultures !"

Face à l’énergie qui se dégage durant chaque cours, Alessandra Machado, membre fondatrice, est satisfaite : "Je peux mourir tranquille", sourit celle dont le portrait a déjà été réalisé dans une émission de Hauts Féminin.

durée de la vidéo : 00h13mn00s
L'association Passer'elles, présentée dans l'émission Hauts Féminin du 5 mai 2023. ©FTV

Retrouvez le témoignage complet des adhérentes de Passer’Elles ci-dessus, dans l'émission Hauts Féminin, et les autres épisodes de l'émission sur france.tv.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité