Ligue 1. Le gendarme financier du football valide les comptes du Losc, le club peut lancer son mercato d'été

Le gendarme financier du football a donné son feu vert aux Dogues, mardi 20 juin. Le Losc, qualifié pour la Ligue Europa Conference, peut débuter ses transferts de joueurs pour la saison estivale.

Examen passé avec succès. La commission de la Direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) a validé les comptes 2023-2024 du Losc, comme le confirme son relevé de décisions publié sur le site de la LFP, mardi 20 juin 2023. Aucune restriction n'a été retenue.

Feu vert pour le Losc

En cette fin de saison, plusieurs clubs sont déjà passés au crible du gendarme financier de la ligue de football professionnel. Les comptes de Clermont, Lorient, Toulouse, Nice, Metz et le Havre, en Ligue 1, ont également été validés.

Cette décision favorable donne le coup d'envoi de son mercato d'été. Le Losc, qualifié en Ligue Europa Conference après sa 5ème place de championnat, comptera la saison prochaine sur un budget "légèrement supérieur à 100 millions d’euros" selon La Voix du Nord. Et devrait rester le cinquième budget de la Ligue 1.

Examen à venir pour Dunkerque et Valenciennes

Pour d'autres clubs de la région, l'examen de la DNCG risque d'être plus crispant. Pour l'USL Dunkerque, promue en Ligue 2 grâce à sa deuxième place en Nationale, la situation financière paraît plus complexe. Le club, en quête d'un nouveau propriétaire (des négociations avec Yildirim Group, une multinationale turque, ont été entamées) avait d'ailleurs demandé à la LFP de repousser son passage en commission à la fin du mois de juin.

Ce sera également le cas pour Valenciennes, 16ème de Ligue 2 cette saison, en pleine valse d'actionnaires. Les négociations entre le club nordiste et le fonds d’investissement danois Sport Republic avance à grand pas, comme l'évoque La Voix du Nord.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité