Lille : le Corps de Réaction Rapide dirige les forces terrestres de l’OTAN pour 12 mois

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Asernal
C’est une passation de drapeau symbolique qui a eu lieu ce jeudi 13 janvier 2022, lors d’une cérémonie militaire dans la cour de la Citadelle à Lille.
C’est une passation de drapeau symbolique qui a eu lieu ce jeudi 13 janvier 2022, lors d’une cérémonie militaire dans la cour de la Citadelle à Lille. © Yann Fossurier / France Télévisions

En cas d’invasion de l’Ukraine, c’est de Lille que pourraient être déployés les premiers militaires sur le terrain. Le QG du Corps de Réaction Rapide France, implanté à la Citadelle, assume en effet, depuis ce jeudi, le commandement de la Force de Réaction de l’OTAN.

Après la Turquie, la France ! C’est une passation de drapeau symbolique qui a eu lieu ce jeudi 13 janvier 2022, au matin, lors d’une cérémonie militaire dans la cour de la Citadelle à Lille. Le Corps de Réaction Rapide France a reçu le commandement de la composante terrestre de la Force de Réaction de l’OTAN, pour 2022, des mains des militaires turcs qui l’avaient en charge l’année dernière. Le Général Pierre Gillet, commandant du CRR-FR, explique : "Notre mission est d’être capable de commander des forces terrestres, françaises et alliées, dans tous les champs et dans toutes les phases de la conflictualité. Chaque fois qu’on est déployé, la première question posée par nos alliés, c’est : "D’où venez-vous ?". Donc on est les ambassadeurs de la ville de Lille et fiers de l’être !".

40 000 hommes sur le terrain

Le CRR-FR a été implanté dans la capitale des Flandres en 2005. Il est pour la deuxième fois de son histoire en alerte, après 2014. Sa mission pour l’OTAN : déployer rapidement, en moins de 30 jours, un état-major et un poste de commandement pour diriger jusqu’à 40 000 hommes sur le terrain. La France serait susceptible de déployer à elle seule plus de 8 000 hommes.

La Force de Réaction de l’OTAN (NRF) est une force multinationale à haut niveau de préparation et à la pointe de la technologie, regroupant outre ces éléments de forces terrestres, des éléments de forces aériennes, maritimes et des forces d’opérations spéciales. Cette force a pour but de permettre une réponse militaire rapide à une crise émergente. Parmi ces missions, contribuer à la préservation de l’intégrité territoriale, mener des opérations de soutien de la paix ou de secours, en cas de catastrophe par exemple.

La France en alerte pour 12 mois

La NRF fonctionne par rotation : les pays de l’OTAN affectent des unités pour une période de douze mois. Des unités qui sont mises à niveau lors d’exercices grandeur nature. Le CRR-FR a ainsi acquis sa certification à la NRF lors d’un entraînement en Norvège il y a quelques mois.

Les 450 Lillois que compte le CRR-FR s’entraîneront en permanence, en attendant un éventuel conflit. Qui pourrait éclater en Europe orientale. Les pourparlers entre Russie, États-Unis et OTAN sont très tendus, alors que des milliers de militaires russes se sont déployés aux frontières de l’Ukraine.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.