• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille : Martine Aubry prépare-t-elle déjà les élections municipales de 2020 ?

Martine Aubry a cosigné la tribune. / © MAXPPP
Martine Aubry a cosigné la tribune. / © MAXPPP

Martine Aubry, Jacques Richir et Marie-Pierre Bresson viennenet de créer une association ayant pour but de "conduire une réflexion collective autour de Martine Aubry pour penser l'avenir de Lille" à horizon 2030, bien après la fin de son mandat actuel.

Par M.D.

Installée dans le fauteuil de maire de la capitale des Flandres depuis plus de 17 ans, Martine Aubry serait déjà en train de préparer sa réélection. L'élue PS n'a pas encore annoncé officiellement sa candidature aux élections municipales de 2020, mais plusieurs éléments indiquent qu'elle souhaiterait conserver son siège.

Une association nommée "Lille 2030" a été créée le 5 juillet et son siège se trouve chez un certain Arnaud Deslandes, qui n'est autre que son directeur de cabinet.
 

D'après la parution dans le journal officiel, l'objet de cette association est "d'organiser et conduire autour de Martine Aubry, une réflexion collective pour penser à l'avenir de Lille à l'horizon 2030".

Un projet dans lequel la maire de Lille est nommément citée et qui s'étend bien au-delà de la fin de son mandat actuel. Il fait référence au réaménagement urbain de la Métropole, déjà débuté depuis de nombreuses années, que Martine Aubry a très à coeur.
 

Interrogé par La Voix du Nord il y a quelques jours, Arnaud Deslandes affirmait : "Le lien entre Martine Aubry et les Lillois est plus fort que jamais. Si elle est candidate en 2020, elle gagnera." Très proche de celle qu'il nomme "la patronne", il confiait également qu'elle réfléchissait à se présenter et avait "très envie d'y aller".

 

"Elle laissera la main en cours de mandat"


Autre élément troublant : un ancien parlementaire socialiste confie à Nord éclair, dans l'édition du 12 juillet : "Martine Aubry dira officiellement autour du 14 juillet qu'elle se représente en 2020 et qu'elle laissera la main en cours de mandat".

Ce qui permettrait au Parti socialiste de rester à la tête de la mairie de Lille tout laissant le temps à Martine Aubry de préparer sa succession. Simple bruit de couloir ou vraie stratégie politique ? Les premiers éléments de réponse devraient bientôt être communiqués.

 

Sur le même sujet

Refus de prélèvement ADN : Xavier Mathieu condamné en appel

Les + Lus